Chantier de Notre-Dame : la Ville de Paris exige une taxe de plus de 20 millions d’euros

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 10 mars 2022 - 16:40
Image
Chantier cathédrale Notre-Dame de Paris
Crédits
Philippe LOPEZ / AFP
Les travaux de la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Philippe LOPEZ / AFP

Depuis mi-février, la maire de Paris, Anne Hidalgo, est au cœur d’une polémique autour du financement de la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame. Selon Le Parisien, la Ville de Paris a en effet annoncé vouloir taxer l'établissement public chargé de la rénovation de la cathédrale, pour « occupation du domaine public » .

"La loi c'est la loi" ? 
 
Selon la Mairie de Paris, cette redevance est une « règle de droit commun qui s'applique à l'ensemble des chantiers, publics ou privés, qui ont une emprise sur l'espace public ». Le chantier de rénovation de la cathédrale, qui s’étend sur plusieurs hectares autour du monument, rentre dans ce cas de figure. Dès octobre 2021, le général Georgelin avait écrit à Anne Hidalgo afin de réclamer une exemption, sans recevoir de réponse officielle. La mission parlementaire chargée du suivi du chantier a aussi dénoncé cette mesure.
 
Pour la présidente de la mission d'information, Brigitte Kuster (LR), cette redevance est un « détournement évident des dons consentis par des centaines de milliers de donateurs français ». Et pour cause ! Avec une taxe de 3,4 millions d’euros par an, cela pourrait conduire à amputer le budget global du chantier d’une vingtaine de millions d’euros.
 
Avec cette redevance, les quelque 340 000 donateurs ayant fait preuve de générosité publique pour redresser les murs de Notre-Dame se retrouveraient à participer aux impôts locaux parisiens, voire au comblement de la dette municipale - plus de 7 milliards d’euros. « Si cela était avéré nous retirerions notre don », ont affirmé certains d’entre eux au Figaro.
 
La Mairie de Paris ne semble pas décider à changer d’avis sur le sujet ; pour Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Mairie de Paris, « la loi est la loi ».
 
Volte-face sur la promesse de dons faite par Anne Hidalgo, au lendemain de l'incendie
 
Ce refus de répondre à la demande de l’établissement public fait suite à la rétractation de la promesse de don de 50 millions d’euros de la Mairie de Paris pour la restauration de la cathédrale. Cette somme, à l’origine destinée à la restauration des murs, ira finalement à la réfection du parvis et des abords de la cathédrale. Une décision qui suscite des critiques, puisque ce chantier était déjà prévu avant l’incendie de la cathédrale et « ne peut pas être regardé comme une contribution à la restauration de Notre-Dame », selon Brigitte Kuster.
 

 

Pour Emmanuel Grégoire, la Mairie de Paris « a engagé une opération d'ampleur pour offrir un écrin à la cathédrale en lançant un grand concours international… » Un projet qui représenterait 50 millions d’euros, une somme équivalente à la promesse de don initiale.
 
Le constat est sans appel pour la députée de Paris, Brigitte Kuster : « La ville est hors-jeu sur ce chantier ». Les parlementaires comptent désormais sur la Cour des comptes, qui se penche sur cette redevance et pourrait modifier le tir.
 

À LIRE AUSSI

Image
L'incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019
Notre-Dame, la transcendance immanente du peuple
Ce texte rédigé par Michel Maffesoli le 16 avril 2019, a initialement été publié sur l'Inactuelle et est à retrouver dans son dernier ouvrage "l'Ère des soulèvements"....
09 juin 2021 - 11:48
Opinions
Image
Notre-Dame de Paris
À 76 ans, il reproduit le coq de Notre-Dame de Paris dans l'espoir qu'il orne de nouveau la cathédrale
« Nous la rebâtirons tous ensemble », disait Emmanuel Macron. Le message a bien été entendu par Lino Carniato. Ornemaniste-métallier à la retraite, il a recréé sur mes...
18 janvier 2022 - 11:37
Culture
Image
Notre-Dame de Paris
La renaissance de la cathédrale Notre-Dame de Paris en réalité augmentée
Suite à l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris du 15 avril 2019, Orange a travaillé en étroite collaboration avec le Diocèse de Paris, l’établissement public ...
17 janvier 2022 - 14:25
Culture

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.