Les Québécois reconduisent la coalition nationaliste en place depuis 2018

Auteur(s)
FranceSoir avec AFP
Publié le 04 octobre 2022 - 14:30
Image
Legault
Crédits
Alexis Aubin / AFP
Les Québécois ont largement réélu lundi la coalition de droite au pouvoir depuis quatre ans.
Alexis Aubin / AFP

Les Québécois ont largement réélu lundi la coalition de droite au pouvoir depuis quatre ans de cette province francophone canadienne où la question de l'immigration et celle de l'identité québécoise ont été au cœur des débats. En désaccord avec Justin Trudeau sur ces questions, François Legault marche avec lui sur les questions liées au Covid et à au développement de "l'économie verte".

Plus de 6 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes pour élire les 125 députés de l'Assemblée nationale du Québec.

La Coalition Avenir Québec (CAQ), parti nationaliste hétéroclite de droite, emmené par le Premier ministre actuel François Legault, a réalisé un véritable ras-de-marée, quatre ans après son arrivée au pouvoir.

Lire aussi : Vaccination anti-Covid Québec: François Legault annonce la cinquième dose pour tous les adultes

Avec 41% des voix et 89 sièges, cette formation nationaliste fondée en 2011, a fait mieux qu'en 2018.

Derrière les autres partis étaient très largement distancés avec en seconde position le Parti libéral du Québec (PLQ, centre-gauche) qui a remporté 22 sièges, ce qui constitue les plus mauvais résultats pour la formation qui a dirigé le Québec près de quinze années avant 2018.

"Les Québécois ont envoyé un message fort", s'est enthousiasmé François Legault dans son discours en fin de soirée qui a promis "d'être le Premier ministre de tous les Québécois" après une campagne très clivante.

"C'est une victoire historique", a-t-il poursuivi avant d'évoquer l'éducation et l'économie comme priorités devant ses partisans réunis sur la moquette rouge d'un théâtre de Québec. "Il faut continuer à créer de la richesse au Québec car cela nous donne des moyens. Nous avons une occasion exceptionnelle pour faire du Québec un leader en économie verte".

Legault et Trudeau en osmose sur les questions liées au Covid et au changement climatique

Il y a quatre ans, cet ex-homme d'affaires multimillionnaire, était arrivé au pouvoir en réussissant son pari d'imposer une "troisième voie".

Avant même l'annonce des résultats définitifs, le Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est dit "impatient de continuer à travailler" avec François Legault évoquant le chantier de "l'économie verte", de "la lutte contre les changements climatiques", et la question de "la pénurie de main d'œuvre".

Fin août, malgré les études qui démontrent la dangerosité des vaccins et que de plus en plus d’effets secondaires répertoriés, François Legault appelait les Québecois à faire leur cinquième dose de vaccin contre le Covid-19.

Montréal et le reste du Québec

Mais la carte des résultats montre une province fortement divisée entre Montréal, grande ville multiculturelle, et le reste du territoire. Le parti au pouvoir ne compte qu'une député sur le territoire de la métropole québécoise, bastion du parti libéral et de Québec solidaire (gauche).

Autre fait marquant : pour la première fois, une députée autochtone siègera à l'Assemblée nationale québécoise. Membre du parti au pouvoir, Kateri Champagne Jourdain s'est réjouie devant la presse de "marquer l'histoire" du Québec.

La question de l'identité québécoise a agité la campagne avec un parti au pouvoir qui a multiplié les déclarations fracassantes. Après sa victoire, il a rappelé qu'il fallait "promouvoir le français". "C'est ma tâche de Premier ministre du Québec."

Il serait "un peu suicidaire" d'accepter davantage de nouveaux arrivants compte tenu du déclin du français, avait-il déclaré pendant la campagne après avoir associé violence et immigration.

Son ministre de l'Immigration, Jean Boulet, est allé jusqu'à affirmer que "80% des immigrants ne travaillent pas, ne parlent pas français ou n'adhèrent pas aux valeurs de la société québécoise".

À LIRE AUSSI

Image
Legault
Vaccination anti-Covid Québec: François Legault annonce la cinquième dose pour tous les adultes
À l'approche de la rentrée scolaire et du retour au travail pour de nombreux Québécois, la province de Québec lance une nouvelle campagne de vaccination contre le Covi...
21 août 2022 - 20:50
Politique
Image
Le nouveau leader du Parti conservateur au Canada Pierre Poilievre, s'adresse à la convention de…
Défenseur du Convoi de la liberté et anti-woke, Pierre Poilievre devient nouveau chef des conservateurs canadiens
"Le wokisme n’a rien à voir avec la justice. C’est le pouvoir et l’argent." Adepte des formules choc et chantre d'un discours anti-establishment, le nouveau chef des c...
11 septembre 2022 - 09:05
Politique
Image
Vaccination
La vaccination anti-Covid ne devrait plus être recommandée en dessous de 60 ans, selon un rapport canadien
Le 14 septembre, FranceSoir rapportait que les autorités danoises avaient décidé de ne plus recommander la vaccination des moins de 50 ans, ceux-ci n’encourant général...
24 septembre 2022 - 13:50
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.