Elon Musk affirme que Neuralink pourrait "guérir" les acouphènes

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 12 mai 2022 - 17:10
Image
Elon Musk Met Gala costume
Crédits
AFP
Neuralink prévoit un système d'interface cerveau-ordinateur entièrement intégré, capable d'agir sur bien des aspects de l'humain.
AFP

Malgré le scandale généré par la mort de plusieurs primates sur lesquels la puce cérébrale d'Elon Musk était testée, l'entreprise de neurotechnologie Neuralink continue ses recherches. Aujourd'hui, en partenariat avec une autre start-up de la Silicon Valley, l'entreprise a développé un dispositif neuroprothétique qui pourrait guérir les acouphènes, une maladie neurologique qui provoque des bourdonnements dans les oreilles, souvent insupportables.

Lire aussi : Les puces cérébrales de Neuralink ont entraîné la mort de plusieurs singes de laboratoire

Une révolution parmi les traitements actuels

Les acouphènes se produisent lorsque le nerf qui relie l'oreille interne au cerveau (le nerf vestibulocochléaire) est endommagé en raison d'un bruit fort prolongé, d'une blessure ou d'un manque d'approvisionnement en sang. Les traitements actuels se limitent à tenter de masquer le son ou à apprendre à l'ignorer.

La prothèse Neuralink, en se connectant au cortex cérébral, pourrait bientôt permettre de contrôler ces bourdonnements. À l’aide d'électrodes reliées à une puce, cette technologie permet différentes interactions. En stimulant les neurones par un faible courant électrique, il est possible de déclencher artificiellement une information, qui pourrait contrôler non seulement les acouphènes, mais aussi les troubles du spectre de l'autisme et les maladies neurodégénératives.

Par ailleurs, Elon Musk a aussi annoncé que ses implants cérébraux aideront à gérer l'obésité. En fait, Neuralink prévoit un système d'interface cerveau-ordinateur entièrement intégré, capable d'agir sur bien des aspects de l'humain.

Une technologie encore au premier stade de développement

Si Neuralink envisage de mettre au point sa technologie d'ici à cinq ans, selon les experts, le processus d'approbation des tests sur l'homme pourrait prendre encore un certain temps. Les régulateurs analyseront les conséquences négatives involontaires de l'appareil, telles que la dépression, les problèmes de réparation de l’appareil en cas de dysfonctionnement, la gestion du risque de lésion cérébrale ou d'infection, avant qu’un tel traitement soit approuvé.

À LIRE AUSSI

Image
Elon Musk
Elon Musk rachète Twitter... avec la liberté d'expression?
CHRONIQUE — Le rachat de Twitter Inc. par Elon Musk a connu une brusque accélération ce lundi. Le conseil de direction et le fondateur de PayPal, Tesla, Boring et Spac...
25 avril 2022 - 21:50
Politique
Image
Le comportment d'Elon Musk, patron de Tesla, commence à soulever des doutes sur sa capacité à diriger
Jackpot : Elon Musk gagne 36,2 milliards de dollars en une journée
Vous avez gagné combien hier ? Parce qu’Elon Musk, lui, s’est enrichi de 36,2 milliards de dollars (soit 31,2 milliards d’euros)… en une seule journée, lundi 25 octobr...
27 octobre 2021 - 13:45
Société
Image
Greffe de coeur hopital
Un Américain est décédé suite à une greffe de cœur porcin contaminé par un virus
En janvier dernier, aux États-Unis, David Bennett a été le premier homme à recevoir une greffe de cœur de cochon génétiquement modifié. Suite au décès du patient, deux...
11 mai 2022 - 17:46
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.