L'élection présidentielle "n'a plus aucun sens", pour Jean Lassalle

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 15 mars 2022 - 15:33
Image
Jean Lassalle, le 15 mars devant les maires de France à Montrouge
Crédits
Thomas COEX / AFP
Jean Lassalle, le 15 mars devant les maires de France à Montrouge
Thomas COEX / AFP

"Je ne sais pas si je serai encore candidat ce soir" : Jean Lassalle a regretté devant les élus locaux de France son absence des débats des candidats à l'élection présidentielle sur TF1. Seulement huit des douze candidats qualifiés pour le premier tour de l'élection présidentielle étaient conviés hier soir.

Voir aussi : Présidentielle: les candidats croisent le fer à distance

Onze candidats à l’élection présidentielle - seul Emmanuel Macron manquait à l'appel - participaient ce matin à la « Rencontre des libertés locales », une journée organisée à Montrouge (Hauts-de-Seine) par l’Association des maires de France (AMF), l’Assemblée des départements de France (ADF) et Régions de France. Jean Lassalle a attaqué une élection qui "ne ressemble plus à rien" et évoqué l'hypothèse de se retirer de la course.

Sur Sud Radio ce matin, il a également regretté que "la démocratie en France" ne soit "plus qu'une légende". Rappelant qu'il avait souscrit à toutes les obligations pour être candidat, les parrainages en premier lieu, il s'est élevé avec force contre l'élection escamotée qui se profile, avec des débats à deux vitesses.

Candidat en 2017, le président du mouvement "Résistons !" avait obtenu 435 365, soit 1,21% des voix. Pour sa candidature actuelle, il a reçu le soutien de Martine Wonner, avec qui il a siégé au sein du groupe "Libertés et territoires" à l'Assemblée nationale.

Ce matin, le président du Sénat Gérard Larcher avait déclaré : "S’il n’y a pas de campagne, la question de la légitimité du gagnant se posera". Des propos jugés "irresponsables" par le ministre Julien Denormandie.

À LIRE AUSSI

Image
Radu Portocala, sur le plateau de FranceSoir le 10 mars 2022
"L'opinion publique peut tout accepter, si c'est bien présenté et si c'est émouvant" Radu Portocala
"Je suis né en dictature. J’ai vécu en dictature jusqu’à l’âge de vingt-six ans. Je sais ce que c’est. Je sais comment ça s’installe..." Contraint à l'exil de Roumanie...
11 mars 2022 - 21:35
Vidéos
Image
Le député centriste et candidat à la présidentielle Jean Lassalle (c) lors d'un déplacement de campa
Législatives 2017 : Jean Lassalle célèbre sa victoire avec un paquito (vidéo)
Le maire de Lourdios-Ichère, Jean Lassalle, a dignement fêté sa victoire dans la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, dimanche. Élu avec 52,79% des voix contre...
19 juin 2017 - 16:57
Politique
Image
Nicolas Dupont-Aignan et Florian Philippot
Florian Philippot annonce son soutien à Nicolas Dupont-Aignan
« Nicolas est le candidat des libertés ». Rebondissement chez les souverainistes : Florian Philippot annonce que son mouvement les Patriotes a opté pour le soutien à N...
14 mars 2022 - 20:43
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait craché
Éric Dupond-Moretti : d’avocat contradictoire à ministre des contradictions... sans contradicteur
PORTRAIT CRACHE - C'est le Dupond d’Isigny, le Dupond d’Isigny... Éric Dupond-Moretti, c’est tout un personnage. Un avocat peu orthodoxe, controversé, de notoriété na...
02 décembre 2023 - 14:20
Politique
07/12 à 19:00
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.