20 patients retrouvent la vue grâce à des implants de peau de cochon

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 29 août 2022 - 18:30
Image
Point Vision ouvrira un centre de téléconsultation dans les Hauts-de-France où la demande en ophtalmologie est très forte.
Crédits
CommsEditors101 / Pixabay
"En général, le corps gère assez bien les tissus de porc", a déclaré le Dr Uri Soiberman, professeur adjoint d'ophtalmologie à la Johns Hopkins Medicine.
CommsEditors101 / Pixabay

Des chercheurs ont réussi à concevoir des implants oculaires à partir de protéines de peau de porc, parvenant ainsi à restaurer la vue de 14 personnes aveugles.

La déficience visuelle due à une maladie du stroma cornéen affecte des millions de personnes dans le monde. La perte de transparence cornéenne se trouve parmi les principales causes de cécité dans le monde. Elle peut être traitée par greffe, mais plus de la moitié de la population mondiale n'a pas accès à la greffe de cornée en raison d'un manque d'infrastructures pour le don de tissus, et à cause de barrières économiques, culturelles, technologiques, politiques et éthiques. Une nouvelle étude va donc peut-être révolutionner le sort de nombreux patients, car elle démontre la possibilité de restaurer la vision des patients "à l'aide d'une approche qui est potentiellement aussi efficace, plus sûre, plus simple et plus largement disponible que la greffe de cornée d'un donneur".

Les chercheurs ont conçu par bio-ingénierie un dispositif médical implantable comme substitut à la greffe humaine. Comme matière première, ils ont utilisé du tissu de porc pour former une solution de collagène purifiée, déjà utilisée dans les dispositifs médicaux approuvés par la FDA. Cette solution a été utilisée pour concevoir un hydrogel qui imite la cornée humaine. Les chirurgiens ont fait une incision dans la cornée des patients pour l’épaissir et la remodeler afin qu'elle puisse restaurer la fonction.

Le kératocône, une maladie de la cornée caractérisée par un amincissement, un affaiblissement et des cicatrices du stroma, est la principale affection compatible avec une greffe de cornée. L'expérience a été réalisée sur vingt patients atteints de kératocône, dont 14 avaient été rendus complètement aveugles par cette maladie. Parmi les patients, trois ont complètement retrouvé la vue, et le reste l'a partiellement retrouvée. Après deux ans, les corps des patients n'avaient pas rejeté les implants et ils n'avaient aucune inflammation ni cicatrice, validant ainsi le succès de la greffe, car les rejets surviennent l'année suivante à l'opération.

Traditionnellement, des tissus humains sont nécessaires pour les greffes de cornée. Mais il y en a peu, car les gens doivent se porter volontaires pour en faire don après leur mort. Ainsi, ce substitut peu coûteux et largement disponible pourrait venir démocratiser la greffe pour le traitement de la cécité.

"En général, le corps gère assez bien les tissus de porc", a déclaré le Dr Uri Soiberman, professeur adjoint d'ophtalmologie à la Johns Hopkins Medicine, qui n'a pas participé à la recherche. Les xénogreffes sont un grand sujet de débat au sein de la communauté scientifique. En janvier dernier, aux États-Unis, David Bennett a été le premier homme à recevoir une greffe de cœur de cochon génétiquement modifié. Suite au décès du patient, deux mois après l'opération, les médecins ont révélé que le greffon était contaminé par un virus porcin.

À LIRE AUSSI

Image
Les criquets pèlerins ravagent les cultures mais inspirent les chercheurs
Santé, énergie, sécurité: le biomimétisme inspire l'humain
Le biomimétisme, c'est l'art d'imiter le vivant. Et c'est l'une des pistes les plus encourageantes pour soigner les hommes et la planète. "Scrute la nature, c’est là ...
21 juin 2022 - 10:57
Société
Image
Très recherchée par les Chinois, la viande de porc française a vu ses exportations vers la Chine chuter de 22.000 tonnes en novembre 2020, juste avant l'explosion du coronavirus, à 7.000 tonnes en jan
Un rein de porc greffé avec succès sur une femme aux États-Unis
Une équipe américaine a réussi à faire fonctionner un rein de porc sur une patiente en état de mort cérébrale. Une avancée importante dans les recherches sur les xénog...
29 octobre 2021 - 19:02
Société
Image
Elon Musk Met Gala costume
Elon Musk affirme que Neuralink pourrait "guérir" les acouphènes
Malgré le scandale généré par la mort de plusieurs primates sur lesquels la puce cérébrale d'Elon Musk était testée, l'entreprise de neurotechnologie Neuralink continu...
12 mai 2022 - 17:10
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.