Nord Stream : la Suède confirme un sabotage des gazoducs

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 18 novembre 2022 - 14:50
Image
Photo d'archives du 8 novembre 2011 du terminal du gazoduc Nord Stream 1 prise avant son
Crédits
AFP/Archives - John MACDOUGALL
Photo d'archives du 8 novembre 2011 du terminal du gazoduc Nord Stream 1 prise avant son inauguration à Lubmin, dans le nord de l'Allemagne.
AFP/Archives - John MACDOUGALL

Les explosions qui ont touché en septembre les gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique, construits pour acheminer le gaz russe en Europe, relèvent du sabotage, a annoncé vendredi le procureur en charge de l'enquête préliminaire menée en Suède.

"Les analyses qui ont été réalisées montrent des restes d'explosifs sur plusieurs des objets étrangers découverts", a déclaré dans un communiqué le procureur Mats Ljungqvist.

"La poursuite de l'enquête préliminaire pourra montrer si quelqu'un peut être poursuivi pour crime", a ajouté le parquet.

Fin septembre, quatre énormes fuites de gaz avaient été détectées sur les gazoducs reliant la Russie à l'Allemagne, toutes dans les eaux internationales.

Deux se trouvent toutefois dans la zone économique suédoise et deux dans celle du Danemark.

Les inspections préliminaires sous-marines avaient renforcé les soupçons de sabotage, les fuites ayant été précédées d'explosions, selon les enquêteurs.

Fin octobre, le consortium Nord Stream, dont le russe Gazprom est l'actionnaire majoritaire, avait envoyé un navire civil sous pavillon russe pour procéder à une inspection en zone suédoise.

En novembre, Nord Stream a également reçu l'autorisation d'inspecter les gazoducs en zone danoise, où une autre enquête est en cours.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les deux pipelines, qui relient la Russie à l'Allemagne, ont été au cœur de tensions géopolitiques.

Hors service au moment des faits, les deux gazoducs contenaient toutefois d'importantes quantités de méthane, qui se sont échappées pendant plusieurs semaines provoquant des bouillonnements impressionnants.

À LIRE AUSSI

Image
Tucker Carlson
Sabotages de Nord Stream : pour le journaliste de Fox News Tucker Carlson, les États-Unis possiblement coupables
Des bouillonnements à la surface de la mer Baltique d'un kilomètre de diamètre signalent les fuites de gaz liées au sabotage des gazoducs Nord Stream. Quatre trous au ...
01 octobre 2022 - 16:56
Politique
Image
Nord Stream
Sabotage de Nord Stream : les États-Unis vraisemblablement coupables, selon un économiste américain
Professeur à l'université de Columbia et économiste de renom, Jeffrey Sachs, interrogé sur Bloomberg TV le 3 octobre, a provoqué le malaise des journalistes en affirma...
05 octobre 2022 - 18:30
Politique
Image
Nord Stream
Un ex-officier français soutient la piste du sabotage de Nord Stream par les Américains
Interrogé sur LCI le 5 octobre à propos du conflit russo-ukrainien, le général Henri Pinard-Legry (2S) s'est exprimé sur les sabotages des gazoducs Nord Stream 1 et 2 ...
06 octobre 2022 - 16:30
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.