Lassalle a voté dans son village natal, pense être "la surprise de la journée"

Auteur:
 
Par AFP
Publié le 23 avril 2017 - 15:05
Image
Jean-Lassale a voté dans son village natale de Lourdios-Ichere dans les Pyrénées, le 23 avril 2017
Crédits
© IROZ GAIZKA / AFP
Jean-Lassale a voté dans son village natale de Lourdios-Ichere dans les Pyrénées, le 23 avril 2017
© IROZ GAIZKA / AFP

Le candidat indépendant à l'élection présidentielle Jean Lassalle a estimé dimanche qu'il serait "la surprise de la journée" lors de son vote dans son village natal de Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlatiques) dont il est maire depuis 40 ans.

Jean Lassalle, 61 ans, député (ex-MoDem), dont c'est la première participation à un scrutin présidentiel, a voté peu après 11H00 dans ce village de 160 habitants: "Ceux qui s'abstiennent depuis 20 ans vont me hisser. Le seul problème c'est le beau temps (…) mes troupes vont peut-être s'éparpiller", a-t-il déclaré.

Le candidat-berger, vêtu d'un costume sombre et d'une cravate rayée bleu blanc rouge, affichant un large sourire, a serré les mains ou fait la bise à toutes les personnes présentes à proximité et dans le bureau de vote.

"Je vais être l'homme du jour!", a-t-il lancé avant de glisser son bulletin dans l'urne. "Vive la France, vive la civilisation", a-t-il ajouté après avoir voté. Il s'est ensuite rendu dans une auberge voisine du bureau de vote pour prendre l'apéritif avec des habitants du village, avant de partir vers 13H00 à Paris.

Ancien compagnon en politique et ami de longue date du maire de Pau François Bayrou, avec lequel il a rompu, le député indépendant des Pyrénées-Atlantiques s'était rendu célèbre par une grève de la faim de 39 jours en 2006 pour protester -- avec succès -- contre la délocalisation d'une usine de sa région puis par un tour de France à pied en 2013.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.