"Une défaillance de la pharmacovigilance" Emmanuelle Darles et Vincent Pavan

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 13 mai 2022 - 20:06
Image
Emmanuelle Darles et Vincent Pavan : debriefing
Crédits
F. Froger / Z9, pour FranceSoir
Les enseignants-chercheurs, Vincent Pavan, en mathématiques, et Emmanuelle Darles, en informatique.
F. Froger / Z9, pour FranceSoir

« Ce dont on s’est aperçus, c’est que l'on a autant d’effets secondaires liés au vaccin contre le Covid-19, menant à une cécité, sur la période 2021-2022 que pendant 30 années cumulées confondues (entre 1990 et 2020). Et l'on a également plus d’AVC, de troubles du cycle menstruel et de choc anaphylactique », explique Emmanuelle Darles, enseignante-chercheuse en informatique, tableau à l’appui. 

Accompagnée de Vincent Pavan, mathématicien, les chercheurs sont venus expliquer les nouvelles statistiques disponibles dans les systèmes de pharmacovigilance qui enregistrent les effets secondaires des vaccins contre le Covid-19.

Le 29 avril dernier, ils ont remis à l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) un rapport concernant le calcul d’indicateurs statistiques sur les effets indésirables liés aux injections ARNm (ARN messager) depuis les bases de données de pharmacovigilance européenne (EudraVigilance) et américaine (VAERS). Des systèmes de pharmacovigilance qui ne sont pas exempts de défaut, mais qui sont les seules bases à partir desquelles ces scientifiques peuvent effectuer leur travail. Par conséquent, c'est à partir des chiffres de cette pharmacovigilance, dont ils ont conscience qu'elle a ses limites, que les enseignants-chercheurs détaillent la présentation résumant leur rapport.

Comme le fait remarquer Emmanuelle Darles, "les chercheurs n'ont pas accès aux données françaises et les organismes d'État, les institutions ne veulent pas communiquer ces données, qui sont totalement fermées. Donc, on n'a aucun moyen aujourd'hui de vérifier les statistiques qui sont apportées par les rapports de l'ANSM ou CRPV".

Voir aussi : Vaccins: "8 vaccinés sur 1 000 souffrent d'effets secondaires graves", selon une étude allemande

Les chercheurs reviennent sur le rapport bénéfice/risque de la vaccination des enfants. Un bénéfice qui n'existe pas pour cette tranche d'âge puisqu'à l'exception des cas particuliers de comorbidités, les enfants sont peu sensibles à une infection grave par Sars-CoV-2, contrairement aux adultes, tandis que la létalité est quasiment nulle pour cette tranche d'âge.

« Les enfants ne sont pas touchés par le Covid, on a démontré que le vaccin était très néfaste d’un point de vue quantitatif. Les enfants sont particulièrement touchés par les effets indésirables de ces vaccins. Quand j’ai expliqué ça aux membres de l’OPECST, ils m’ont répondu qu’ils étaient au courant. Ils sont au courant que ces vaccins sont néfastes pour les enfants », évoque Emmanuelle Darles.

Malgré cela, la France aurait commandé 12 millions de doses pédiatriques des vaccins contre le Covid-19. 

Voir aussi : Covid-19: le masque ne sera bientôt plus obligatoire dans les transports


Documents :

À LIRE AUSSI

Image
Christine Cotton et Michèle Rivasi
Effets secondaires : Michèle Rivasi reçoit Christine Cotton pour le récit de son audition à huis clos
La députée européenne (EELV) Michèle Rivasi a publié une vidéo de son échange avec la biostatisticienne Christine Cotton, dans lequel cette dernière revient sur son au...
03 mai 2022 - 23:10
Société
Image
Pierre Barnérias
"Avec Hold-Out, on donne des informations que les médias n’ont pas données" Pierre Barnérias
Les attaques médiatiques suite à la sortie du documentaire « Hold-up » n’ont pas découragé son équipe de journalistes indépendants. Pierre Barnérias, réalisateur multi...
05 mai 2022 - 19:30
Vidéos
Image
Amine Umlil sera auditionné au Sénat
Amine Umlil sera auditionné au Sénat le 24 mai sur les effets indésirables du vaccin anti-Covid
Dans le cadre de l’enquête demandée par la commission des Affaires sociales du Sénat sur les effets indésirables des vaccins contre le Covid-19, le Dr Amine Umlil, res...
13 mai 2022 - 18:14
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.