Incendies dans les monts d’Arrée: l’origine criminelle confirmée par le Parquet

Auteur(s)
FranceSoir avec AFP
Publié le 25 juillet 2022 - 11:10
Image
La végétation brûlée par un incendie, le 21 juillet 2022 à Brasparts, dans les Monts-d'Arrée, dans le Finistère
Crédits
AFP - FRED TANNEAU
La végétation brûlée par un incendie, le 21 juillet 2022 à Brasparts, dans les Monts-d'Arrée, dans le Finistère.
AFP - FRED TANNEAU

L'incendie qui s'est déclaré le 18 juillet à Brasparts, dans les Monts d'Arrée (Finistère), est lui aussi d'origine criminelle, a annoncé lundi le parquet de Quimper, qui avait déjà qualifié de "volontaire" celui qui s'était déclenché le même jour à Brennilis.

"L'expert qui a procédé à l’examen du site de Brasparts conclut au caractère volontaire de l'incendie", indique dans un communiqué la procureure de la République de Quimper Carine Halley.

"L’enquête se poursuit sous la direction du parquet de Quimper sous la qualification criminelle de destruction volontaire par incendie de bois, forêt, landes, maquis ou plantation pouvant créer un dommage irréversible à l'environnement", ajoute-t-elle.

Mercredi dernier, elle avait annoncé avoir ouvert deux enquêtes sur les incendies qui ont ravagé la lande bretonne dans les Monts d'Arrée, dont l'une pour "destruction volontaire par incendie".

Les deux incendies "ont de manière certaine une origine humaine" et "le caractère criminel de l’incendie touchant le site de Brennilis" est "manifeste en raison du constat de deux départs de feu distants de 30 mètres", avait indiqué Mme Halley.

La procureure de Quimper s'est dessaisie au profit du parquet de Brest de l'enquête sur ce dernier incendie "à la suite d’examen du point GPS du départ de feu du site de Brennilis", laissant apparaître que celui-ci était sur le ressort du tribunal judiciaire de Brest.

Vendredi, quatre nouveaux foyers se sont réactivés en raison des conditions météorologiques défavorables, en particulier le vent.

Depuis dimanche matin, la situation est à nouveau maîtrisée sur le secteur nord et le feu est "fixé sur le secteur sud" des Monts d'Arrée, selon la préfecture.

Les deux incendies ont ravagé 1 771 hectares de lande en une semaine, d'après la même source.

À LIRE AUSSI

Image
Feu gironde
Incendies en Gironde : l’envers du décor
Les feux en Gironde continuent à progresser et à ravager des hectares de forêt entiers. Nous avons recueilli le témoignage de Michel, qui vit dans la région. Loin du d...
20 juillet 2022 - 18:55
Société
Image
Feu de forêt à Louchats, à 35 km de Landiras, en Gironde, le 18 juillet 2022
Feu à Landiras (Gironde) : la personne placée en garde à vue lundi a été libérée
Mise hors de cause, la personne qui avait été placée en garde à vue lundi dans l'enquête sur l'origine d'un feu toujours en cours à Landiras (Gironde), a été "remise e...
20 juillet 2022 - 11:30
Société
Image
Un pompier face aux incendies en Gironde
Pompiers suspendus et moyens limités: en Gironde, la colère gronde en même temps que les feux
La France vit une nouvelle fois un été enflammé. Depuis sept jours, des incendies observés en Gironde et dans les Bouches-du-Rhône ont ravagé près de 19 000 hectares, ...
19 juillet 2022 - 16:15
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.