Les maraudes de France-Soir - nouvelle rubrique sur la vie réelle des français

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 12 avril 2024 - 17:45
Image
Les maraudes
Crédits
France-Soir
Les maraudes de France-Soir - nouvelle rubrique sur la vie réelle des français
France-Soir

En 2024 en France, le nombre de personnes, pour qui le quotidien est rude, a dépassé 9,1 millions en 2023. Et il augmente sans cesse depuis 2000. Pour rappel, le seuil de pauvreté, selon qu’on le fixe à 50% ou 60% du revenu médian, est compris entre 965 euros et 1158 euros par mois pour une personne seule, et entre 2027 et 2432 euros par mois pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans. Sur 68,2 millions de personnes en France, il y aurait donc 9,1 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté.

Chaque jour qui passe est une épreuve en soi, et qui en plus apporte son lot d'épreuves. Des épreuves petites et grandes plus ou moins difficiles à surmonter, d’autant plus que la pauvreté infantile en France augmente aussi. La France, un pays où les dépenses de Sécurité sociale et les prélèvements sont pourtant parmi les plus élevés au monde. Ceci devrait nous faire nous poser des questions.

 

Source : Rapport de l’Unicef sur la pauvreté infantile.

Et il ne s'agit pas là d'une critique. Non. C'est un constat.

L'adversité est cruelle et le manque d'argent terrible. Du coup, la faim tiraille tout autant le corps que l'esprit. Oui. La malchance s'accroche à ces braves gens, cela malgré tous les efforts des divers gouvernements.

Pourtant, ils avancent. Ils avancent sur le chemin de la vie, le sourire aux lèvres. Peu importe qu'il soit feint, quelques fois ou plus, le matin au réveil, ils avancent fiers et dignes, chacun à leur manière, dans la débrouille généralement, mais pas que, et avec courage et malice, voire carrément, pour certains, de l'ingéniosité.

Et toujours dans la légalité. C'est important d'en faire état.

Cette rubrique se propose donc de rendre à ces personnes (une histoire par épisode), le dû hommage qui leur revient de droit à ce titre. Le leur rendre avec l'humilité et la simplicité qui les caractérisent, à savoir pour coller au mieux à ces personnages hauts en couleurs que sont toutes ces personnes, quelle que soit celle de leur peau, des hommes et des femmes, Français et autres, « qui sentent bon » la France.

En effet, ils font souffler sur le pays, ce vent de liberté et d'abnégation qui contraste magnifiquement avec la morosité ambiante, synonyme elle de résignation, que les médias tentent trop souvent d'imposer aux lecteurs, auditeurs, téléspectateurs et internautes, comme étant la vie réelle, la réalité du terrain partout sur le territoire.

Merci. Oui, merci de démontrer ainsi à tous ceux qui comme vous sont dans la panade, que le renoncement n'est pas l'unique option possible, et que faire face avec courage et détermination, aux obstacles qu'on croit (à tort) infranchissables, permet, quel que soit le résultat des courses, d'avoir concouru avec dignité et dans l'honneur, et avec dès lors la satisfaction suprême qu'on éprouve quand on a fait de son mieux. Cette félicité qu'on a alors, à chaque instant, tout comme au moment du bilan final, lors de son dernier souffle.

Et ceci, quel que soit son statut social, et quel que soit le capital « chance » qu'on a eu à la naissance.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambiguë, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, ...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.