La Haute autorité de santé évoque la fin de l'obligation vaccinale des soignants contre le Covid-19

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 20 février 2023 - 19:31
Image
vaccination
Crédits
BAY ISMOYO / AFP
BAY ISMOYO / AFP

Du 20 février au 3 mars 2023, la Haute autorité de santé (HAS) lance une consultation publique sur les obligations et recommandations vaccinales des professionnels de santé. À cette occasion, elle évoque sur son site un projet d’avis concernant la levée de l’obligation vaccinale contre le Covid-19. Une recommandation définitive sera publiée fin mars.  

Saisie par le gouvernement, la HAS est sur le point de décider en partie du sort des soignants suspendus. En novembre 2022, Emmanuel Macron affirmait être favorable à la réintégration de ces personnels, déclarant s'en remettre à un avis "scientifique" et non "politique".

Vers une réintégration du personnel suspendu ? 

"Si les scientifiques nous disent que c'est souhaitable (...) de réintégrer ces soignants, il faut que le gouvernement le fasse", avait déclaré le chef de l'État lors d'un déplacement à Dijon. L’exécutif vient de saisir l’avis de la HAS et, en parallèle, celui du Comité consultatif national d'éthique (CCNE) afin de l’éclairer.  

"Dans le contexte actuel, l'obligation vaccinale contre le Covid-19 pourrait être levée pour tous les professionnels" concernés, a estimé la Haute autorité de santé dans un projet d'avis rendu public sur son site ce lundi 20 février. "Cette vaccination devrait toutefois rester fortement recommandée, en particulier pour les professions pour lesquelles une recommandation de vaccination est actuellement en vigueur pour la grippe", nuance-t-elle.  

La position de la HAS n’est pas définitive  

Jusqu'au 3 mars, la HAS soumet  un questionnaire en ligne adressé notamment aux associations de patients et d'usagers du système de santé, aux sociétés savantes et aux ordres professionnels. L'objectif de cette consultation  est d'"enrichir, compléter et finaliser la recommandation définitive" de l'autorité sanitaire.

À noter également que si la levée de l’obligation vaccinale est préconisée, elle pourrait être "revue en cas de modification défavorable de l'épidémiologie".  Outre la vaccination contre le Covid-19, celles contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et l'hépatite B sont également concernées par la consultation publique.

Dans un second temps, la HAS statuera sur le sort des vaccinations aujourd'hui seulement recommandées aux professionnels de santé.

À LIRE AUSSI

Image
(FS) Elsa Ruillère
"Des soignants suspendus se sont suicidés" Elsa Ruillère
« Nous sommes privés de salaire depuis 520 jours », a déclaré dans cet Entretien essentiel, Elsa Ruillère, la coordinatrice des « collectifs unis », une association qu...
20 février 2023 - 18:39
Vidéos
Image
Me Emmanuel Ludot
Soignants réintégrés, immoralité des laboratoires : le point avec Me Ludot
Des petites victoires judiciaires, pour des soignants suspendus qui étaient salariés du privé : Maître Emmanuel Ludot rappelle qu'avant la loi, "il y a la convention c...
06 février 2022 - 13:31
Vidéos
Image
Conférence de presse soutien soignants suspendus
À Paris, un événement organisé pour soutenir "150 collectifs de soignants suspendus"
Ils sont suspendus depuis près de cinq mois. Ces soignants se sont rassemblés au sein de plusieurs collectifs afin d’alerter sur leurs conditions de vie, alors que leu...
02 février 2022 - 19:33
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
bayrou
François Bayrou, baladin un jour, renaissant toujours
PORTRAIT CRACHE - François Bayrou, député, maire de Pau et plusieurs fois ministres, est surtout figure d’une opposition opportuniste. Éternel candidat malheureux à la...
20 avril 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.