Amazon censure les commentaires négatifs d'acheteurs sur le livre d'Olivier Véran

Auteur(s)
Caroline Porteu, pour FranceSoir
Publié le 11 septembre 2022 - 19:00
Image
Véran livre
Crédits
DR
Amazon censure les commentaires négatifs d'acheteurs sur le nouveau livre d'Olivier Véran.
DR

TRIBUNE - Depuis ce matin, il y a de quoi pleurer de rire.

Le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, a trouvé le temps d'écrire un livre intitulé Par-delà les vagues, paru jeudi 8 septembre aux éditions Robert Laffont. Dans cet ouvrage, l’ancien ministre de la Santé livre son « journal de crise au cœur du pouvoir ». « Des Conseils de défense et de sécurité nationale aux rencontres avec les familles des victimes, du personnage Didier Raoult à la campagne de vaccination, des antivax aux centaines d'heures de débat parlementaire, Olivier Véran témoigne, avec réalisme et humilité, de ses victoires et de ses doutes, de ses fiertés et de ses remises en question », précise la présentation faite par sa maison d’éditions.

Le livre est en vente sur Amazon, mais quelques tweets nous apprennent que le géant américain de la distribution... supprime les commentaires négatifs.

Ironie de l'histoire : les deux commentaires positifs qui sont restés en ligne évoquent les commentaires négatifs supprimés.

Un épisode d’autant plus risible qu’Amazon reconnait lui-même que seuls les acheteurs peuvent laisser des commentaires, donc les commentaires négatifs effacés ont été écrits par des clients Amazon et supprimés… un peu plus tard.

En effet, comme l'explique Amazon sur son site Internet, « lorsqu'un article a été acheté ou utilisé sur Amazon (sauf lorsqu'une réduction importante a été appliquée) et que le même acheteur a laissé un commentaire, nous appliquons une étiquette « Achat vérifié par Amazon ». Cela permet aux clients d'identifier les commentaires rédigés par d'autres clients qui ont réellement acheté, enregistré ou utilisé le produit ou le contenu sur Amazon. »

Avec cette affaire, il y a de quoi s'interroger sur le sérieux et l’honnêteté de l’entreprise ainsi que leur rôle de relai de la propagande du gouvernement.

Cet épisode montre qu’Amazon, comme les médias mainstream, se pose en promoteur zélé d’une doxa pro-système. Rappelons-nous en particulier que LCI prétendait que la propagande russe avait inventé la manifestation du 3 septembre des Patriotes à Paris, alors qu’elle avait bien eu lieu. C’est bien un système de désinformation qui se met en place à tous les niveaux, interdisant par là même tout débat démocratique.

À LIRE AUSSI

Image
Timbre poste
Feuilleton des Incohérences, épisode 4: Social - Service public – La Poste
TRIBUNE - Le 21 juillet, une annonce assez exceptionnelle de La Poste fait la une des médias dont RMC a même fait un sujet d’audience télévisuelle. Le supposé service...
22 juillet 2022 - 16:44
Opinions
Image
Changement climatique
Feuilleton des incohérences, épisode 3: climat, développement durable, pollution, numérique
TRIBUNE - L’écologie et son corollaire, le développement durable, sont au cœur des préoccupations des médias qui nous distribuent à foison des informations diverses, p...
13 juillet 2022 - 13:30
Opinions
Image
Marianne
Feuilleton des Incohérences, épisode 2: démocratie et interdiction de la liberté de conscience et d'expression
TRIBUNE - Dans un récent article, le directeur de la publication de FranceSoir, Xavier Azalbert, nous a relatés la guerre d’audience de David contre Googliath, ce dern...
04 juillet 2022 - 18:20
Opinions

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.