Accident d'hélicoptère du président iranien Ebrahim Raïssi 

Auteur(s)
AFP
Publié le 19 mai 2024 - 21:04
Image
Accident d'hélicoptère du président iranien Ebrahim Raïssi 
Crédits
AFP / IRNA
Décollage de l'hélicoptère transportant le président iranien Ebrahim Raisi avant l'accident.
AFP / IRNA

L'incertitude plane sur le sort du président iranien, Ebrahim Raïssi, victime d'un accident d'hélicoptère dimanche dans la province de l'Azerbaïdjan oriental (nord-ouest de l'Iran). Voici ce que l'on sait à ce stade de cet accident : 

Que s'est-il passé ? 

"Un accident est survenu avec l'hélicoptère transportant le président" dans la région de Jolfa, au coeur d'une zone montagneuse peu peuplée, a indiqué la télévision d'Etat. 

Le ministre de l'Intérieur, Ahmed Vahidi, a évoqué auprès de la télévision d'Etat un "atterrissage brutal" de l'appareil, sans donner de détails supplémentaires. 

L'appareil faisait partie d'un convoi de trois hélicoptères transportant la délégation présidentielle. 

Deux d'entre eux ont atterri sans encombre à Tabriz, la grande ville du nord-ouest, mais pas celui dans lequel se trouvait M. Raïssi, 63 ans. 

Le lieu de l'accident serait situé dans la forêt de Dizmar, près de la ville de Varzaghan. 

Peu avant, le président iranien avait inauguré dans la province de l'Azerbaïdjan oriental un barrage, en compagnie de son homologue azerbaïdjanais, Ilham Aliev, à la frontière entre les deux pays. 

Qui était à bord? 

L'agence de presse officielle Irna a indiqué qu'outre le président, le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, le gouverneur de la province ainsi que le principal imam de la région figuraient parmi les passagers de l'appareil. 

Où en sont les recherches? 

D'intenses recherches étaient en cours dimanche en fin de journée dans le nord-ouest de l'Iran. "Plus de 20 équipes de secours dotées d'un équipement complet, notamment de drones et de chiens de sauvetage", ont "été envoyées sur place", selon l'agence Irna. 

Les recherches sont rendues très difficiles par les "conditions météorologiques défavorables", a indiqué le ministre de l'Intérieur. 

"Cela peut prendre du temps pour atteindre la zone", a-t-il ajouté. La télévision d'État a diffusé des images de plusieurs membres du Croissant-Rouge iranien marchant dans un épais brouillard. 

Quel scénario en cas de décès M. Raïssi? 

Le vice-président, Mohammad Mokhber, a quitté Téhéran en fin d'après-midi pour rejoindre Tabriz en compagnie de plusieurs ministres, selon le porte-parole du gouvernement. C'est lui qui prendrait les fonctions de président en cas de décès de M. Raïssi, en attendant la tenue d'une élection présidentielle dans les 50 jours. 

L'évolution de la situation est suivie avec attention à l'international 

 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.