Le goudron remplacé par les plantes au Canada

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 10 septembre 2022 - 13:45
Image
Lorsque la nature ne reprend pas naturellement ses droits, l'hommme peut l'y aider
Crédits
Claudia / Pixabay
Claudia / Pixabay

Le bitume a envahi l’immense majorité de l’espace dans nos villes, engendrant notamment des problématiques d’îlots de chaleur et de ruissellement des eaux de pluie. Pour contrer ces effets, des Canadiens s’activent pour déminéraliser les espaces urbains, et remplacer le goudron par des plantes.
 
La minéralisation excessive, par le goudron, des surfaces est problématique à plusieurs égards : il crée des îlots de chaleur dans les villes où il peut, par endroits, faire jusqu’à 12 degrés de plus que dans un espace rural voisin.
Le bitume empêche également l’eau de pénétrer dans le sol : en ville, explique Reporterre dans l’article consacré à cette initiative canadienne, 60% de l’eau ruisselle dans les égouts, qui ont tendance à saturer en cas de précipitations intenses. Les Canadiens ont mis en place un début de solution pour limiter ce phénomène : ils remplacent le goudron par les plantes.

Des plantes indigènes envahissent la ville

Exit ce dérivé de pétrole, place aux végétaux. L’association Sous Les Pavés a commencé à transformer des parkings, des cours d’école : au total, plus de 2 500 m² d’asphalte ont été retirés. À la place, les bénévoles ont déversé de la terre et semé des plantes indigènes, qui peuvent pousser de manière naturelle, sans être envahissantes. Bien entendu, l’initiative n’est pas parfaite et des précautions doivent être prises : l’entretien ne doit pas être négligé, les espèces choisies doivent être sélectionnées pour éviter, par exemple, que des pollens de graminées ne viennent incommoder les riverains.
 
Certes, ce ne sont pas la déminéralisation de petites surfaces qui changeront véritablement la donne. Mais si l’opération est reproduite à de nombreux endroits, si les surfaces « débitumées » sont plus grandes, les effets deviendront plus intéressants.

D’ici à la fin de l’année 2023, l’association Sous les Pavés prévoit la déminéralisation de 18 lieux dans neuf régions du Québec.

À LIRE AUSSI

Image
Un nuage de mousse toxique envahit une ville près de Bogota
Pollution de l'eau : un nuage de mousse toxique envahit une ville de Colombie
Le rejet d’eaux usées pas ou peu traitées est un fléau pour les rivières et les océans. Près de Bogota, en Colombie, cette pollution se transforme même en nuage de mou...
10 mai 2022 - 12:30
Société
Image
Des passants dans une rue de New Delhi lors d'un épisode de forte pollution, le 8 novembre 2017
La pollution de l'air rendrait le sperme de mauvaise qualité
A en croire les résultats d'une nouvelle étude, publiée le 13 novembre dernier, le sperme serait plus ou moins de bonne qualité selon l'exposition à la pollution de l'...
22 novembre 2017 - 13:49
Société
Image
Plus de huit conducteurs sur 10 se déplacent seuls dans leur voiture le matin, selon une étude du gestionnaire d'autoroutes Vinci
8 conducteurs sur 10 sont seuls en voiture le matin, selon une étude de Vinci
Plus de huit conducteurs sur 10 se déplacent seuls dans leur voiture le matin, selon une étude publiée mercredi par le gestionnaire d'autoroutes Vinci, qui a analysé l...
23 avril 2022 - 08:30
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.