Les réseaux sociaux responsables de l'augmentation du “burn out maternel” en France

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 12 avril 2022 - 12:49
Image
Les joies du télétravail...
Crédits
OLI SCARFF / AFP
Les femmes sont confrontées à des images de la maternité contradictoires, à des “conseils” stéréotypés et faussés par les images superficielles véhiculées par les réseaux sociaux
OLI SCARFF / AFP

De nombreuses mamans sont victimes de "burn out maternel”. Méconnue, cette maladie est pourtant très commune, et selon une récente étude de l'Ifop, le “burn out maternel” toucherait en France au moins une femme sur trois.

34% des femmes affirment vivre ou avoir déjà vécu un burn out parental

Les femmes seraient plus touchées que les hommes par le stress parental, en moyenne plus présentes dans le foyer que les hommes. Alors que 34% des femmes ont déjà vécu un burn out parental (20 % l’ont déjà vécu, et 14 % disent être en train d’en vivre un) quatre femmes sur dix estiment qu'elles pourraient vivre une situation similaire à l'avenir. Cela s’expliquerait en partie par le manque de soutien moral et organisationnel au sein du couple : 41% des femmes, selon l'enquête se sentent “un peu” soutenues par le co-parent sur le plan organisationnel, alors que 18 % d’entre elles ne se sentent “pas vraiment” soutenues. Sur le plan moral, 44% se sentent “un peu” soutenues par le co-parent et pas vraiment soutenues à 16%. L’organisation du quotidien est perçue par la plupart des femmes interviewées comme un poids trop lourd. 70% des mères estiment en effet qu’elles passent trop – ou, en tout cas, beaucoup – de temps – à organiser leur quotidien.

Les réseaux sociaux et la pression sociale, responsables de la crise maternelle

En plus du stress quotidien, les femmes sont confrontées à des images de la maternité contradictoires, à des “conseils” stéréotypés par les images superficielles véhiculées par les réseaux sociaux et les publicités. Selon l'enquête, sur les réseaux sociaux, les conseils donnés par les autres mamans ont tendance à culpabiliser les femmes. 55 % des mères interviewées se tournent vers ces canaux pour trouver des renseignements à propos de la maternité, ce qui a, dans le tiers des cas, des effets négatifs : 33% des mères qui utilisent les réseaux sociaux trouvent que les informations issues d’autres mamans sur ces réseaux ont tendance à leur faire plus de mal que de bien.

À LIRE AUSSI

Image
Burn-out au travail.
Burn-out: des recommandations pour mieux le détecter et le traiter
Alors que le débat sur la reconnaissance du burn-out en maladie professionnelle se poursuit, la Haute autorité de santé (HAS) a publié ce lundi une fiche à destination...
22 mai 2017 - 15:40
Lifestyle
Image
Le stress au travail.
Burn-out: un chercheur alerte sur les risques dans son ouvrage "Ne vous tuez plus au travail"
Alors que le burn-out est revenu au centre des préoccupations, le chercheur Jean-Denis Budin a tiré la sonnette d’alarme sur ce syndrome lié au monde du travail dans s...
23 février 2017 - 18:48
Culture
Image
France-Soir
Le burn out, un nouveau mal du siècle, en attente de reconnaissance
Le burn out, ou syndrome d'épuisement professionnel, que des députés souhaitent voir mieux reconnu, n'est pas défini médicalement mais il recouvre des situations de so...
15 février 2017 - 16:50

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.