"Il ne faut pas se mentir, ça va être dur": le gouvernement prépare les Français à une rentrée très compliquée

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 11 août 2022 - 13:20
Image
Borne
Crédits
F. Froger / Z9, pour FranceSoir
"Tous les efforts sont faits pour limiter les contraintes, mais il va y avoir des contraintes"
F. Froger / Z9, pour FranceSoir

Une rentrée extrêmement compliquée se profilant pour les Français, le gouvernement réfléchit à sa communication pour préparer l’opinion aux contraintes à venir. « Il va y avoir des contraintes », prévient d'ores et déjà un député de la majorité.

Selon Le Parisien, l’exécutif ne s’évertue pas tant à empêcher les difficultés qui vont impacter les Français dans leur quotidien qu’à les préparer à y faire face : « On ne peut pas être comme des voyageurs qui boiraient du champagne dans un avion, en ignorant qu’il va s’écraser sur la montagne », analyse même, crépusculaire, un cadre de la majorité.

L’arrivée de l’hiver va, en effet, rendre la vie des Français plus difficiles qu’elle ne l’est déjà après deux années de restrictions sanitaires en tout genre, au point que de potentielles coupures d’électricité paraissent désormais possibles : « Il ne faut pas se mentir, ça va être dur. L’hiver va être compliqué. Tous les efforts sont faits pour limiter les contraintes, mais il va y avoir des contraintes », admet le député Renaissance Marc Ferracci. Par ailleurs, un conseiller du gouvernement identifie toujours « une zone de risque sur le pouvoir d’achat ».

« On ne peut pas exclure d’être contraints d’utiliser les mêmes formats que lors du Covid »

Reste donc à préparer la population à un hiver compliqué : autour d’Élisabeth Borne, les ministres s’attellent à « faire entrer ces sujets dans l’atmosphère » en réfléchissant aux moyens de créer le meilleur « récit ». Certains envisagent d’adopter la même communication que pendant la crise du Covid-19, avec l’organisation régulière de conférences de presse pour habituer les Français à une « planification écologique ». « On ne peut pas exclure d’être contraints d’utiliser les mêmes formats que lors du Covid », confie au Parisien un conseiller de l’exécutif.

À LIRE AUSSI

Image
L'électricité pour livraison l'an prochain s'échangeait sur les marchés à terme à plus de 550 euros le mégawattheure, contre moins de 100 euros il y a un an
Électricité: des entreprises désemparées face à des prix toujours plus hauts
Des factures multipliées par deux, voire par six : certaines entreprises s’inquiètent alors que les prix de l'électricité pour cet hiver flambent à des niveaux inédits...
11 août 2022 - 11:00
Société
Image
Sacha Houlié
Proposition de loi pour le droit de vote des étrangers: la classe politique divisée
Une proposition de loi Constitutionnelle a été présentée par le député Renaissance et président de la commission des lois, Sacha Houlié, mardi 9 août, pour « accorder ...
10 août 2022 - 14:55
Politique
Image
Inflation
Le revenu réel des Français chute de 1,9% au premier trimestre, une des plus fortes baisses de l'OCDE
L’érosion du pouvoir d’achat des Français se poursuit. Selon l'étude Croissance et bien-être économique réalisée par Organisation de coopération et de développement éc...
09 août 2022 - 12:40
Société