Courage, fuyons (1)

Auteur(s)
Xavier Azalbert, France-Soir
Publié le 07 décembre 2023 - 19:00
Image
PIF
Crédits
DR
Pif le chien, pangolins, chèvre de monsieur Seguin, moutons, lions... Et toute la ménagerie de X. Avant le ménage.
DR

EDITO - Un virus jusqu'alors inconnu sévit depuis peu sur Internet.

Il se propage non sous X mais sur X , la plate-forme anciennement connue sous le nom de Twitter.

Ce virus n’affecte pas un système informatique, mais le disque dur des utilisateurs : ces personnes s'en sont retrouvées infectées parce qu'elles y étaient devenues accros. Et, surtout, parce qu'elles n'étaient pas vaccinées contre un autre virus, le virus quà juste titre, ceux qui occupent les bonnes places que procure le pouvoir, considèrent comme étant le plus dangereux de tous les virus mutants d’Internet : la vérité.

A force d’inversions accusatoires ou d’injonctions paradoxales, à force de prendre les Français pour des jambons (et des gens pas bons), à force de tweeter, en boucle, des contre-vérités, des mensonges, au service de leur intérêt personnel tout en se rangeant derrière l’esprit de groupe et le narratif officiel, c'était inéluctable : elles l’ont contracté. 

D’après un certain professeur Yaourt, cette maladie mentale est terrible. La décharge électrique que reçoivent les neurones encore actifs de la victime, lorsque la vérité révèle qui sont les menteurs, cette décharge électrique fait que la fonction "réflexe de fuite" est activée. D'où le nom qui a été donné à ce virus, en toute logique, dans la continuité de laCovid : la frousse.

Attention, son variant Alpha est terrifiant. Il a fait trois victimes en à peine 24 heures : Anne Hidalgo, Karine Lacombe et Christie Morreale. Et on nous dit qu'un variant Bêta guette...

L'OMS, l'Organisme de la manipulation scientifique, celui-là même qui avait alerté les "zoo-torités (chauve-souris et pangolins ?) concernant "la covid , a préféré cette fois laisser faire les professionnels.

Et l'épidémie est mondiale. Elle s'est déclarée sur la base des déclarations hautes en couleurs des trois victimes. Les principaux symptômes constatés chez chacune d'elles sont ceux-ci : grosse tête, arrangements permanents avec la vérité, perte de décence pouvant évoluer en perte de bon sens.

Heureusement pour ces personnes, l'IHU de l'intelligence collective a déjà identifié un traitement efficace contre le virus. Efficace et extrêmement peu coûteux  la consultation des médias alternatifs comme France-Soir, Tocsin ou Putsch, liste non exhaustive. On peut y rajouter Pif, pour faire plaisir à certains...

Une étude menée par le professeur Bercoff montre que la charge virale de la connerie fond comme neige au soleil en combinant la lecture de ces trois médias. Et de Pif.

Une fois n'est pas coutume, le président Mac Ron a été prompt à réagir. Il a nommé deux jeunes prometteurs au Comité d'évaluation des choix thérapeutiques pour ce nouveau virus. Leur objectif ? Réaliser un essai clinique randomisé afin de pouvoir mesurer l'impact bénéfique de ces trois médias (et de Pif) sur ce virus.

Fatalitas Ces deux jeunes prometteurs présentant les symptômes décrits plus haut, ils ont considéré que Tocsin, Putsch et France-Soir ne pouvaient être inclus comme thérapies contre la connerie.

Pif en revanche s’en sort !

Pourquoi ? Parce que le dosage préconisé par un calcul du Pr Molibobard, le spécialiste de la cinétique de la HCQ (la haute connerie en quantité), constitue un risque avéré d'efficacité.

C'est grave. C'est très grave.

Toutefois, Bobard n'étant pas à un mensonge prêt, il ne mollit pas. Grrrrr !

Devant cette situation désespérante, le Président Mac Ron a fait appel. Il a saisi l'AME (association des malfaiteurs européens) pour coordonner la réponse à apporter au virus de la vérité.

Les Pr Cauchechier et Dr Blamez ont spécialistes de maux, délits d'Assion (commune du Benin) ont proposé une modélisation. Ils prédisent une épidémie catastrophique car potentiellement, après décompte, ce sont 654321 personnes qui risquent d'être atteintes d'un variant du virus de la frousse : le virus de la connerie.

Du coup, l'AME a suggéré de lancer un appel d'offres pour développer deux antivirus, chacun doté d'un booster (en troisième dose), les Français ayant adhéré en masse au concept qu'on nomme “Foutage de gueule par médias mainstream interposées au profit des fabricants de produits expérimentaux à effets secondaires nombreux et toxiques, mais pour lesquels pourtant les pouvoirs publics, entre autres le ministère des AVC, des myocardites et des thromboses, donnent le nom de vaccins : un vaccin contre le virus de la frousse, et un autre, donc, contre celui de la connerie.

Etant donné que le Président Mac Ron, il l’a prouvé à maintes reprises, s'y connaît en connerieEmmanuel Ier a ordonné au Premier Ministre, premièrement, que tous les membres du gouvernement prennent, d'un coup, quatre doses du vaccin contre la connerie (dix pour les énarques) ainsi deux doses de celui contre la frousse, et, deuxièmement, que des États généraux de la connerie soient organisés sous l'égide de l'hôpital psychiatrique Richestadt, dans tous les ministères".

Outre la présence systématique du virus de la connerie parmi les hauts fonctionnaires qui n'ont jamais eu l'expérience du terrain dans le domaine d'activité dans lequel, hélas pour le pays, ils officient, le virus de la frousse se développe à grande vitesse. En atteste un cluster découvert tout récemment, regroupant plusieurs personnalités politiquesde haut rang et d'autres activistes prétendument scientifiques.

Toujours à la pointe de la technologie alternative qu'il est, dans la ViliconSalley, Bourrela a proposé un vaccin ConMineRaté. Néanmoins, 110 % des personnes qui ont versé dans ce charlatanisme, s'étant retrouvées avec la tronche en biais dès la première dose, le ministre des Fake News a chargé Wonspiracy Catch de se pencher sur le sujet. “En se bouchant le nez”, a ajouté Laurent Ruquier.

Cette officine publique est dirigée par un certain RudymentCherieJtequitte. Elle a été créée après qu'Elon Musk, l'entrepreneur américain qui a racheté Twitter, a fait savoir que sur la plateforme rebaptisée X, seront tolérées les positions (anonymes ou pas) contraires à la propagande officielle imposée en tant que vérité incontestable, indiscutable, sous peine, sinon, d'être privé de dessert ou d'être traité d'antisémite.

N'en déplaise à ceux qui disent qu’Elon Musk est un très vilain garçon aux origines de la prolifération des théories complotistes, une étude menée par mon beau-frère a démontré qu'un des effets secondaires principaux des vaccins contre la vérité que sont, osons le mot, les lois qui protègent les dogmes, est que les gens qui ne vivent pas dans le réel et ceux qui sont prêts à tout pour garder leur place et tous les avantages qui vont avec, n'arrivent pas à accepter le fait que la vérité est en marche, et qu’elle leur passera sur le corps, quoi qu’il en coûte...

Cette vérité se répand comme un virus salvateur pour l'humanité. Un virus qui va permettre que des institutions ayant oublié la vérité pendant des années s’effondrent.

X n'est peut-être pas la réponse parfaite au mensonge. Malgré tout, il peut permettre à la population de ne pas subir une trop grande pollution informationnelle.

Nous sommes donc sur la bonne voie.

So long Anne Hidalgo ! So long Karine Lacombe  ! So long Christie Morreale !

Et comme "I'll be back" demain pour un nouvel éditorial, j'ajoute : "Asta la vista, baby !"

Blague à part, le départ hautement médiatisé de X de ces trois "Drôles de Dames” me fait penser aux Lettres de mon Moulin, d'Alphonse Daudet, et plus particulièrement à la Chèvre de monsieur Seguin.

La morale de l'histoire est que l'herbe n'est pas forcément plus verte de l'autre côté de la barrière, et qu'en conséquence, on ne doit pas se lancer la tête la première dans un milieu inconnu.

Plutôt que de savoir ses chèvres parties là-haut dans la montagne où sévissaient des loups, monsieur Seguin donna de la corne : Anne, Karine, Christie, revenez !

Malheureusement, on connaît le destin des chèvres de Monsieur Seguin. Ce n'est pas chez X qu'elles furent mangées...

Dans le cas présent, elles sont donc trois à avoir quitté X. D'autres suivront.

Cependant, n'oublions jamais que c'est du débat que jaillit la lumière, et non de l'obscurantisme.

La vérité fait parfois mal et met à jour les arrangements que l'on a fait avec celle-ci.

Dès lors, ne serait-il pas profitable à tous, y compris vous-mêmes, Mesdames, de rester sur X pour débattre avec vos opposants ? Avec un langage approprié, bien sûr, boudiou !

Une chose est sûre : à France-Soir, on se battra pour que vous puissiez le faire quoi qu'il en coûte...

(1) Courage, fuyons est un film français écrit et réalisé par Yves Robert, sorti en 1979. 

Une image contenant texte, Visage humain, affiche, personne

Description générée automatiquement

À LIRE AUSSI

Image
vax cov
Ce sont tous des malades  !
EDITO - Ne vous y trompez pas. Elle a beau être constituée des mêmes mots, cette formule, en titre, n'est pas la reprise de celle que bon nombre de Français utilisent ...
06 décembre 2023 - 16:30
Opinions
Image
Assange Macron Villani édito
Une récupération Assange unique et à sens interdit !
EDITO - La tentation serait-elle grande pour les politiciens, et plus particulièrement l’un d’eux, de tenter de se refaire en accordant l'asile politique à l'ennemi pu...
05 décembre 2023 - 18:05
Opinions
Image
Kissinger Klaus Shwab
“Vous avez le bonjour d'Alfred  !”
EDITO - Tels auraient pu être les derniers mots d'Henry Kissinger, mort le 29 novembre 2023 à un peu plus de cent ans. En tout cas, moi, à sa place, c'est ce que j'au...
04 décembre 2023 - 16:15
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.