La méthode du village de l’emploi et la méthode Aleph

Auteur(s)
Article Partenaire
Publié le 13 septembre 2022 - 17:30
Image
travail en équipe
Crédits
Pixabay
Photo d'illustration
Pixabay

La formation appliquée par le Village de l’Emploi et la méthode Aleph sont des techniques d’éducation révolutionnaire. C’est aussi devenu l’outil de transfert des connaissances appliqué chez VDE. Le résultat est palpable, car des milliers de jeunes ont pu travailler dans les spécialisations informatiques quel que soit leur domaine d’étude. Quelles sont les méthodes de formation chez le village de l'emploi ?


Formation innovante chez le Village de l’Emploi
Le Village de l’Emploi est un concept de formation innovante lancé en 1998 par un consortium d'entreprises du secteur informatique. Son principe repose sur le fait que les jeunes diplômés de l’université ne sont pas tout à fait aptes à intégrer le monde professionnel. Durant une période, ils ont suivi des cours théoriques sans jamais parvenir à faire de vraies pratiques. Ils peuvent même devenir un fardeau pour l’entreprise qui le recrute, car la personne nécessite un temps d’apprentissage pour pouvoir maîtriser toutes les procédures, les méthodes et les pratiques internes. C’est pour cela que le village de l’Emploi intervient en offrant une formation à forte valeur ajoutée aux jeunes diplômés. D’une part, la formation « innovante » sera assurée par des experts issus de l’industrie informatique et qui connaît les rouages du métier. Pour que la formation soit plus pertinente, les jeunes sont amenés à faire des exercices qui concernent un domaine d’étude plus particulier. Surtout, le jargon utilisé sera celui appliqué dans le monde professionnel, de même que les outils, les méthodes et le titre professionnel exercé par la personne. 

La méthode Aleph
Mathieu Sbai, intervenant externe au Village de l’Emploi est l’un des initiateurs de la méthode Aleph. C’est une nouvelle méthode de formation qui a été lancée en 2006, et qui a déjà apporté sa contribution dans la réussite de jeunes, de 12 à 15 ans, pour pouvoir décrocher un bac scientifique avec mention. 

Mathieu Sbai
Mathieu Sbai

La même approche a été adaptée chez Village de l’Emploi en rectifiant les pratiques innovantes dans le cadre de la formation professionnelle. La méthode utilisée oriente un peu plus les participants vers la pratique, les procédures, les outils utilisés en entreprise, surtout ceux qui apportent de vraies valeurs ajoutées. Les responsables de cette mission sont des experts qui travaillent dans le secteur informatique. La durée de l’apprentissage ne dure que 9 mois et les lauréats qui réussissent le parcours deviennent à leur tour des spécialistes dans un domaine en particulier. Les étudiants apprennent vite en un temps record les procédures d’entreprise. Même après la formation, les lauréats vont tout de suite intégrer le monde professionnel.

Pourquoi expérimenter la méthode ALEPH chez les jeunes ?
Pour Mathieu Sbai, la méthode ALEPH est la meilleure approche pour intégrer des connaissances en si peu de temps. Cette méthode se base sur l’intelligence et le savoir des groupes cible dès leur plus jeune âge. Dès la naissance, les touts petits ressentent déjà en eux le désir d’apprendre et de mémorisation. Les parents voient déjà en eux qu’ils sont plus intelligents, éveillés et développent une capacité de compréhension mieux que les adultes. Le développement de sa personnalité commence même dès 18 mois, où ils veulent tout connaître, découvrir et inviter à jouer. Ensuite, à l’âge de 2 ans, ils deviennent de plus en plus curieux, cherchent à obtenir des réponses sur toutes les choses. Ces capacités naturelles sont ancrées dès leurs plus jeunes âges. C’est pour cela qu’ils sont capables de mémoriser son environnement et d’appréhender ses premières connaissances, ceux pendant un certain temps. Pour bien ancrer une formation, il suffit juste de respecter le rythme d’apprentissage de l’enfant. Il faut lui donner confiance et lui montrer la voie, les compétences et les connaissances. Parfois, il est nécessaire de jouer avec le jeune pour renforcer le lien de confiance qui existe. C’est dans ce cadre que la méthode ALEPH a été développée. Une approche qui met en évidence les points essentiels qui permettent à la personne de mieux appréhender les bases d’une formation. En plus, les apprenants n’ont même pas besoin d’être intelligent pour commencer l’école dès le plus jeune âge. Une garantie qui leur permet de décrocher un bac à partir de 12 ans. Ce sera un grand atout pour eux de suivre un long parcours universitaire.

La méthode ALEPH : un avantage
Appliquée, la méthode ALEPH procure des avantages, car elle est méthodique, multidisciplinaire et convient au contexte actuel. Les participants trouvent plaisir à l’adopter, aussi bien chez les formateurs. Une telle mise à niveau de la méthode d’apprentissage :
- permet aux jeunes de vivre leurs enfances, tout en acquérant des connaissances ;
- permet de finir les études plutôt que prévu et intégrer le système universitaire ;
- vous donne l’accès d’entrer dans le monde professionnel avec le niveau de compétences recherché par les entreprises ;
- vous aide à assurer la retraite très tôt.

Le village de l’Emploi est une initiative privée
La création du village de l’Emploi est une initiative financée par des entreprises du secteur du système de l’information. Elles ont fait le constat que les nouveaux jeunes diplômés qui intègrent le monde professionnel ne répondent plus au critère de recrutement recherché. C’est un constat alarmant, car les jeunes qui ont étudié des années dans des universités de renom sont figés sur la recherche et la théorie. Seules quelques personnes ont pu accéder à des pratiques, insuffisantes et incomplètes. Pour pallier les lacunes de main d’œuvre compétente, des entreprises « partenaires » financent le programme. Une partie des financements sera consacrée à la dotation de matériels informatiques, des accessoires utilisés dans la formation et surtout le salaire des formateurs-experts qui participent à la formation des lauréats. 

Ces professionnels interviennent sur l’apprentissage des participants. La contrepartie de cette forme de partenariat, est que les entreprises participantes peuvent choisir parmi les lauréats, le candidat qu’elles recherchent pour renforcer leurs rangs. C’est une obligation pour les lauréats, et c’est aussi la contrepartie de la gratuité de la formation offerte par le système VDE. Si les entreprises partenaires investissent une somme énorme pour former des jeunes. C’est pour être bien servi en main d'œuvre compétente. À la fin du parcours de 9 mois, les lauréats vont intégrer une entreprise pendant un stage rémunéré de 3 ans. Après, ils peuvent décider de se lancer seul ou de poursuivre leur contrat avec un CDI.

La première mission du Village de l’Emploi
Depuis plus de 22 ans d’existence, la première mission du Village de l’Emploi était d’améliorer l’employabilité des jeunes dans le secteur de l’informatique. Neuf mois suffisent aux experts du Village de l’Emploi à orienter les jeunes vers des emplois qui demandent plus de responsabilités. Outre la formation, la majorité des lauréats reçoivent une promesse d’embauche dans les entreprises de tous les secteurs confondus. À condition qu’ils réussissent le parcours, qu’ils soient assidus, et acceptent de démontrer leurs compétences pendant la phase d’apprentissage de trois ans. Chacun des lauréats reçoit un accompagnement personnalisé et un encadrement de haut niveau. C’est dans ce cadre, que le Village de l’Emploi est vu comme un facilitateur de carrière, car les jeunes qui réussissent le parcours sont recrutés à titre d’apprenti spécialiste. Ils vont démontrer à leur tour le niveau de compétence recherché sur le métier. Leur expérience professionnelle va croître d’une manière exponentielle pour assurer la relève. Après un bon parcours, ils peuvent aussi offrir leur compétence en tant que formateur auprès du village.

Les méthodes de formation pour les trois phases d’apprentissage
La méthode appliquée chez le village de l’emploi représente la force de ce centre de formation. Le parcours des lauréats se divise en trois phases. La première phase est la mise en compétences opérationnelles. Le deuxième, le coaching en communication et le troisième, la mise à l’emploi.

La phase d’apprentissage ou phase de mise en compétences opérationnelles prépare le candidat sur les techniques d’obtention du premier emploi. Cette première phase se concentre sur 3 axes métiers d’étude, l’axe métier, l’axe projet et l’axe technique.

L’axe métier fournit des éclaircissements sur les différents débouchés possibles sur chaque profil métier. Un profil littéraire par exemple peut intégrer le secteur bancaire, assurance, le transport, la grande distribution, etc.

L’axe projet forme le lauréat sur la manière de diriger un chantier. Des experts formateurs vont intervenir sur les manières de parler en public, les techniques de communication en entreprise, le rôle de chacun dans les différents jalons du programme et la façon de gérer une équipe dans le volet système d’information.

L’axe technique est une phase d’apprentissage des différents outils utilisés en entreprise, les logiciels, les langages de programmation et les programmes utilisés pour accéder à la base de données.

La phase de la mise à l’emploi est l’accompagnement final du candidat jusqu’à l’obtention d’un contrat CDI chantier. La mission des experts du village de l’emploi ne s’arrête pas à la signature d’un contrat. Le candidat bénéficie en permanence d’une mise à niveau et d’une assistance technique.

Profiter de la gratuité de la formation
L’initiative du Village de l’Emploi est une réussite, car il a formé des jeunes diplômés pour décrocher un travail bien rémunéré. Il est difficile pour une personne sans expérience de trouver un emploi dans le secteur du SI. Avec le Village de l'Emploi, il est possible de décrocher un poste qui répond à ses besoins. Dans le cas où le candidat voudrait se lancer à son propre compte, il doit rembourser les frais du parcours chez le VDE.

Au bout de 9 mois seulement, il est tout à fait possible de devenir expert au sein du village de l’emploi. Il suffit d’être assidu au cours et d’exécuter le contrat de chantier de 3 ans. Pour ce dernier, le lauréat profite déjà d’un salaire élevé, et aura l’avantage de collaborer avec d’autres experts dans un domaine. Outre l’accompagnement personnalisé, le candidat bénéficie ainsi de transfert de compétence par les experts.

Qui peut participer au programme ?
Pour intégrer la formation offerte chez le Village de l’Emploi, il faut avoir un diplôme de niveau bac+2. Quelle que soit votre origine géographique, vous pouvez vous inscrire chez le village de l’emploi. Après l’inscription, un conseiller d’orientation étudie le cursus scolaire du candidat et détermine quelle filière convient le mieux pour la personne. Une fois que le candidat intègre son groupe, il doit s’engager à honorer sa présence pendant les 9 mois d’étude. Après la formation, le village s’assure de l’intégration professionnelle du candidat auprès d’une entreprise partenaire.

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.