Interdiction de manifester pour les soutiens à Julian Assange le jour anniversaire des 5 ans de l’arrestation du journaliste

Auteur(s)
Romain Pauc, France-Soir
Publié le 11 avril 2024 - 19:00
Image
Free Assange
Crédits
Adrien Lapeyrere, pour France-Soir
Pour l’anniversaire des 5 ans de l’arrestation du journaliste australien, les soutiens à Paris de Julian Assange se voient menacés d’être placés en garde à vue.
Adrien Lapeyrere, pour France-Soir

REPORTAGE – Ce jeudi 11 avril 2024, il y a cinq ans, jour pour jour le journaliste et fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, était arrêté par les autorités britanniques à l’ambassade Equatorienne, à Londres, après avoir été déchu de sa nationalité équatorienne. Pour commémorer ce triste anniversaire, le comité français de soutien au journaliste australien avait organisé un évènement où tous les membres pouvaient se prendre en photo devant l’ambassade d’Angleterre à Paris (rue du Faubourg Saint-Honoré), un signe en soutien à celui qui a révélé entre autres, des crimes de guerres commis par les Etats-Unis.

Sur place, déçus, les manifestants se sont vu interdire le simple selfie devant l’ambassade, au risque, d’après la police de quelques heures de garde à vue rien que pour le fait d’exprimer leur soutien. Le journaliste australien risque 175 ans de détention, dans des prisons "supermax" de très hautes sécurités, s’il venait à être extradé aux Etats-Unis. Nous avons rencontré quelques-uns de ces manifestants venus sur place devant l’ambassade.

Hier, mercredi 10 avril 2024, le président américain, Joe Biden, a affirmé que les Etats-Unis "considéraient" la demande de l’Australie d’abandonner les poursuites pour espionnage contre le journaliste lanceur d’alerte. En effet, depuis 2022, et la diffusion du documentaire Ithaka, produit par le demi-frère de Julian Assange, Gabriel Shipton, dans son pays natal, les élus australiens font pression sur les Etats-Unis pour qu’ils retirent leur demande d’extradition.

Julian Assange attend actuellement la décision de deux juges britanniques pour savoir s’il pourra de nouveau faire appel dans ses procédures juridiques afin d’éviter d’être extradé.

À LIRE AUSSI

Image
FS John Shipton
Le père de Julian Assange témoigne  : "En tant que papa, c’est très dur de rester calme"
ENTRETIEN - Alors que le journaliste Julian Assange est toujours retenu en prison en Angleterre, nous recevons son père, John Shipton. Il est aujourd’hui devenu un mem...
27 octobre 2023 - 17:39
Vidéos
Image
Stella Assange
Trois semaines de répit pour Assange
Trois semaines de répit pour Julian Assange, ou supplice de Tantale, pour celui qui aura informé le monde. La Haute Cour de justice a repoussé le mardi 26 mars à Londr...
27 mars 2024 - 09:00
Politique
Image
Tract pour Julian Assange
Des spectateurs touchés par le combat de la famille de Julian Assange à la sortie de la projection d’"Ithaka"
REPORTAGE – Mardi 30 janvier dernier, la salle de l’Espace Saint-Michel (Paris V), projetait le film documentaire Ithaka : le combat pour libérer Assange. Centré sur l...
01 février 2024 - 15:02
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambiguë, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, ...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.