Facebook veut développer un univers numérique parallèle, avec l'aide de l'Europe

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 20 octobre 2021 - 11:34
Image
Mark Zuckerberg lors d'une conférence de presse à Paris le 23 mai 2018
Crédits
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
Le patron de Facebook Mark Zuckerberg
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives

Pour développer un univers parallèle numérique, Mark Zuckerberg prévoit d’embaucher 10 000 personnes d’ici à cinq ans dans l’Union européenne.

Un investissement dans les nouveaux talents européens

Facebook renforce sa présence en Europe. Lundi 18 octobre, le géant américain y a annoncé la création de 10 000 emplois dans les cinq années à venir. Son objectif : « investir dans les nouveaux talents européens pour aider à construire le ‘métavers’ », cet univers virtuel parallèle que souhaite créer Mark Zuckerberg, le patron de Facebook.

« On va faire la répartition dans les prochaines semaines, je n'ai pas encore le chiffre pour notre pays, a expliqué sur FranceInfo Laurent Solly, vice-président de Facebook en charge de l’Europe du Sud et PDG du groupe en France. On va recruter des ingénieurs, certainement des chercheurs, des développeurs, des "product managers" qui vont participer à créer ce "métavers", un environnement virtuel où nous pourrons tous avoir des actions, des interactions sociales, des activités, presque comme dans la vraie vie. »

Un monde numérique alternatif

Contraction de méta-univers (« metaverse » en anglais) est le nouveau projet titanesque qui occupe désormais Mark Zuckerberg. Accessible par une connexion internet, il se présente, selon le PDG de Facebook, comme une doublure numérique et augmentée du monde physique, permettant de démultiplier les interactions humaines. « La qualité essentielle du "métavers" sera la présence - le sentiment de vraiment être là avec les gens », expliquait Mark Zuckerberg en juillet sur son profil Facebook.

Il serait, par exemple, possible à des personnes situées à des milliers de kilomètres de se réunir virtuellement pour partager un repas ou danser, mais également d’acheter ou de vendre des biens ou services numériques. « Le métavers, c'est la nouvelle frontière de l'internet, le nouveau chapitre, une révolution aussi grande que l'internet mobile", a ainsi assuré Laurent Solly.

L’Europe, un « endroit idéal pour les entreprises technologiques »

Et, Facebook souhaite que les pays européens soient partie prenante de cette nouvelle révolution. « Cet investissement est un vote de confiance dans la force de l'industrie technologique européenne et le potentiel des talents technologiques européens », affirme le géant mondial dans un communiqué. L'Europe « présente bon nombre d'avantages, qui en font un endroit idéal pour les entreprises technologiques : un vaste marché de consommation, des universités de grande qualité et, surtout, des talents de premier ordre », ajoute le réseau social, qui dit être « impatient de travailler avec les gouvernements de l'UE pour trouver les bonnes personnes et les bons marchés ».

À LIRE AUSSI

Image
Le Conseil constitutionnel a validé vendredi les dispositifs législatifs contestés par les opérateurs télécoms français SFR et Bouygues Telecom, notamment dans le cadre de l'exploitation des réseaux m
Un réseau internet artisanal et décentralisé pour éviter les coupures dans les pays autoritaires
Des organisations militantes sont parvenues à créer un wifi « maison ». Décentralisé, ce réseau se passe des structures des opérateurs et ne peut donc être c...
15 octobre 2021 - 12:06
Société
Image
oeil
Traçage, contrôle, contrainte : la "science" suggère d’appliquer au climat la tactique du Covid
Le « passe sanitaire » et les diverses technologies de contrôle social représentent un tel accomplissement dans la gestion de la crise sanitaire qu’il serait...
22 septembre 2021 - 14:09
Société
Image
La puce Neuralink d'Elon Musk
Les avancées de la neurotechnologie rendent sa régulation indispensable
Les neurotechnologies sont les technologies qui ont une influence sur la manière dont sont compris le cerveau et la pensée. Ce domaine connaît un très fort développeme...
08 septembre 2021 - 19:04
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.