Marine Le Pen qualifie Mélenchon de "fou du roi" et l’accuse d’avoir fait réélire Emmanuel Macron

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 09 mai 2022 - 17:50
Image
Marine Le Pen
Crédits
AFP
"La réalité, c’est que Jean-Luc Mélenchon a fait élire Emmanuel Macron", a fustigé Marine Le Pen suite à sa défaite à l'élection présidentielle.
AFP

« La fable Jean-Luc Mélenchon opposant à Emmanuel Macron, on va peut-être arrêter maintenant », a déclaré hier Marine Le Pen en marge de son déplacement à Hénin-Beaumont, son fief du Pas-de-Calais, rapporte Le Point.

Alors que Jean-Luc Mélenchon a affiché son ambition de devenir Premier ministre d'Emmanuel Macron samedi 7 mai lors de la première réunion de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), la candidate RN a fustigé l’attitude du député LFI après sa défaite au premier tour de la présidentielle.

« La réalité, c’est que Jean-Luc Mélenchon a fait élire Emmanuel Macron »

« Il joue les fous du roi, il surjoue l'insolence à l’égard du président, mais manifestement, ils ont des rapports beaucoup plus proches et beaucoup plus réguliers que ce qu’ils veulent bien montrer », a martelé l'ex-candidate RN à la présidentielle. « La réalité, c’est que Jean-Luc Mélenchon a fait élire Emmanuel Macron » en enjoignant ses électeurs à ne pas voter pour elle, a-t-elle lancé. Et d'ajouter : « Ça le discrédite absolument pour pouvoir se mettre dans la posture de l’opposant. »

La députée RN a également dénoncé la volonté de Jean-Luc Mélenchon de ne pas être candidat pour le scrutin de juin prochain. « Pour gagner une législative, il faut que Jean-Luc Mélenchon accepte de se présenter déjà, ce sera un bon début », a-t-elle asséné avant d’assurer que le chef de file LFI veut « désarmer la police » et « soutient l’ensemble des structures islamistes ».

« L’alliance entre Mélenchon et Macron est peut-être la plus dangereuse »

La candidate malheureuse à la présidentielle a fait savoir qu’elle espérait que le RN entrerait « en force à l’Assemblée nationale » afin de faire barrage à « la politique sociale qu'Emmanuel Macron veut mettre en œuvre ». Elle a aussi critiqué le danger d’une alliance entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon en matière de politique migratoire : « Nous lutterons également contre le laxisme, celui que nous avons vu à l'œuvre depuis 5 ans en matière d'insécurité, d'immigration, qui est un des points ou l’alliance entre Mélenchon et Macron est peut-être la plus dangereuse », a-t-elle affirmé.

Dans le cadre des élections législatives, dans sa circonscription, Marine Le Pen sera notamment en concurrence avec Marine Tondelier (EELV), conseillère municipale d'opposition à Hénin-Beaumont et ancienne porte-parole du candidat écologiste Yannick Jadot investie par la "Nouvelle union populaire écologique et sociale" (Nupes).

À LIRE AUSSI

Image
Macron - Le Pen
24 avril 2022: voter Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ?
TRIBUNE — Incroyable mais vrai. Jean-Luc Mélenchon et ses fidèles appellent à voter Macron. En réalité, ils exhortent à ne pas donner une seule voix à l'extrême droite...
22 avril 2022 - 17:30
Opinions
Image
Macron - Le Pen
Le Grand Ménage !
EDITO - « Élire Marine, n’est-ce pas détruire Le Pen ?  Ne serait-ce donc pas se débarrasser à la fois et de Marine Le Pen et d'Emmanuel Macron en mettant inéluctablem...
22 avril 2022 - 21:48
Opinions
Image
La profession de foi de Marine Le Pen validée "sous réserves" par la CNCCEP
La profession de foi de Marine Le Pen validée "sous réserves" par le "gendarme" de la campagne
Dans un communiqué publié le 13 avril, la Commission de contrôle de la campagne électorale (CNCCEP) a déclaré "homologuer sous réserves le texte des déclarations" de M...
16 avril 2022 - 17:12
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.