L’eurodéputée Michèle Rivasi est décédée. Elle fut un des seuls élus de gauche à avoir pris position contre la gestion de la crise sanitaire

Auteur(s)
Romain Pauc, France-Soir
Publié le 29 novembre 2023 - 18:00
Image
Michèle Rivasi
Crédits
F. Froger / Z9 pour France-Soir
Michèle Rivasi aura passé une grande partie de sa carrière politique à lutter contre Big Pharma.
F. Froger / Z9 pour France-Soir

FRANCE - Elue européenne écologiste de la Drôme, Michèle Rivasi a succombé ce mardi à une crise cardiaque, à Bruxelles. Elle avait 70 ans. Députée depuis 2009, elle est une des seules personnalités politiques à avoir critiqué fermement les confinements, les campagnes de vaccination anti-covid ou encore le traitement des soignants suspendus qui avaient refusé la vaccination obligatoire.

Dès l'annonce du décès de Michèle Rivasi, la secrétaire nationale d’Europe-Ecologie-Les Verts, Marine Tondelier, a regretté la perte d’une "grande dame de l’écologie politique".

Avant d’entamer une carrière politique, Michèle Rivasi était professeure agrégée de sciences naturelles. Elle avait également fondé le Criirad (Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité), en 1986, au moment de la crise du “nuage de Tchernobyl. Cette commission participa alors à des prélèvements afin d’étudier les conséquences de la radioactivité sur le milieu naturel. Organisme indépendant, le Criirad offrit alors au public une alternative aux résultats communiqués par l’Etat.

Engagée pour la protection de la nature, elle devient, sous étiquette socialiste, députée de la Drôme en 1997, avant de prendre la direction de Greenpeace France, en 2003. Elle rejoint les Verts en 2005. Conseillère municipale de Valence à partir de 2008, elle est brièvement conseillère générale de la Drôme entre 2008 et 2009.

Sa prise de position contre la gestion de la crise sanitaire depuis 2020, fait écho à son vieux combat contre l’industrie pharmaceutique. En janvier 2015, Michèle Rivasi avait lancé une opération Mains propres sur la santé avec la pneumologue Irène Frachon, célèbre pour son combat contre le laboratoire Servier dans l’affaire du Médiator, ainsi qu'avec d’autres médecins. Cette opération, qui avait pour but d’alerter la population sur le pouvoir de cette industrie sur les décisions politiques, fut conjointement menée avec l’association de lutte contre la corruption Anticor. Certains élus se joignirent également à l'action.

En 2019, Michèle Rivasi dénonce les 11 vaccins obligatoires pour les enfants en bas-âge et rédige, le 2 mars, une lettre intitulée : "Oui aux vaccins, non aux lobbies".

En février 2022, elle participe à une conférence de presse avec des soignants suspendus depuis près de six mois pour avoir refusé la vaccination obligatoire contre le Covid. Avant de demander à la Commission européenne de rendre possible l’accès aux contrats signés avec les laboratoires Pfizer. Ce qui n'aura pas été obtenu de son vivant.

Une chose est certaine, les nombreux combatinitiés ou menés par Michèle Rivasi ne s’éteindront pas avec elle...

À LIRE AUSSI

Image
michèle rivasi
Michèle Rivasi : Europe, transparence, conflits d'intérêt et passeport vaccinal | VIDEO
L'eurodéputée (Europe Ecologie-les Verts) Michèle Rivasi est l'invitée de notre nouveau débriefing, en partenariat avec Bon Sens.En septembre 2020, nous l'avions inter...
18 février 2021 - 12:30
Politique
Image
Christine Cotton et Michèle Rivasi
Effets secondaires : Michèle Rivasi reçoit Christine Cotton pour le récit de son audition à huis clos
La députée européenne (EELV) Michèle Rivasi a publié une vidéo de son échange avec la biostatisticienne Christine Cotton, dans lequel cette dernière revient sur son au...
03 mai 2022 - 23:10
Société
Image
Le pneumologue française Irène Frachon le 17 septembre 2019 à Brest
Irène Frachon ou l'obstination d'une femme au destin tracé
L'histoire de la pneumologue Irène Frachon, qui a révélé le scandale du Mediator et doit témoigner au procès fleuve mercredi, semble avoir été écrite dès le berceau lo...
15 octobre 2019 - 12:56

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.