Selon Air France-KLM, le prix des billets d’avion va s’envoler cet été

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 18 février 2022 - 17:58
Image
Des avions de la compagnie Air France à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, le 25 novembre 2020
Crédits
© Thomas COEX / AFP/Archives
Des avions de la compagnie Air France
© Thomas COEX / AFP/Archives

Selon le patron de la branche anglaise d’Air France, une hausse du prix des billets d’avion d’ici cet été serait « inévitable » en raison, notamment, de l’augmentation du prix des carburants.

Des billets chaque jour un peu plus chers

Si vous comptez prendre l’avion pour vous rendre sur votre destination de vacances cet été, ne tardez pas trop pour réserver vos billets. Car d’ici quelques semaines, le prix de ces derniers pourrait bien fortement augmenter.

C’est en tout cas la prévision faite par Fahmi Mahjoub. Interrogé par la BBC, le patron de la branche anglaise d’Air France-KLM estime qu’une hausse des tarifs est « tout à fait inévitable ». En cause, selon lui, une augmentation des coûts des carburants et des frais d’aéroport, qui vont se répercuter auprès des voyageurs. « L'augmentation du coût de la vie est un problème pour tout le monde, mais également pour l'industrie aérienne », a-t-il expliqué, ajoutant que les billets sont chaque jour un peu plus chers.

Une explosion du prix du pétrole

Comment expliquer cette envolée des prix de l’aérien ? Fahmi Mahjoub avance plusieurs raisons. D’abord, avec l’assouplissement des règles sanitaires, la demande est de plus en plus forte pour cet été, mais aussi pour les vacances de Pâques. Mieux vaut donc réserver sans tarder ses billets pour ne pas les payer un prix exorbitant, notamment vers des destinations très prisées comme la Thaïlande, Dubaï et les États-Unis. Côté britannique, Air France doit aussi, depuis le Brexit, payer 40 % de plus pour décoller et atterrir à Heathrow, l’aéroport de Londres.

Mais c’est surtout l’explosion du prix du baril de pétrole qui est à l’origine de la flambée des prix des billets. Lundi, avec la situation en Ukraine, le pétrole a atteint son plus haut niveau depuis 2014, avec un baril de Brent vendu 95,56 dollars (84,43 euros) contre moins de 65 dollars (57,43 euros) l'an dernier à la même période.

À LIRE AUSSI

Image
Navigants libres
Navigants libres : une nouvelle aile de la résistance contre les mesures sanitaires
Un collectif français de pilotes, hôtesses et stewards a récemment pris son envol pour rejoindre la lutte contre les mesures sanitaires. Ainsi, depuis les annonces d'E...
13 décembre 2021 - 21:27
Société
Image
François, représentant des "Navigants libres"
Vaccination et compagnies aériennes : "tirer la sonnette d'alarme", un "devoir"
Rompus à la gestion du risque, à laquelle ils sont formés et exercés, avec des procédures très exigeantes, les personnels navigants des compagnies aériennes ont une pe...
11 février 2022 - 14:00
Vidéos
Image
Prix Gaz Castex
Lettre ouverte à Jean Castex sur l’augmentation des coûts de l’énergie et leurs poids sur le pouvoir d’achat des Français
Monsieur le Premier ministre,Depuis début 2021, le prix du gaz a augmenté de 57%, impactant directement les foyers soumis aux tarifs réglementés, et indirectement l’en...
10 octobre 2021 - 16:00
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.