Un nouveau procès Assange commence ce mardi, des manifestations de soutien organisées partout en France. Entretien avec Gül Ilbay.

Auteur(s)
Romain, France-Soir
Publié le 20 février 2024 - 12:46
Image
Gül Ilbay
Crédits
Gül Ilbay
Ilbay Gül, écrivaine et organisatrice de la manifestation ce mardi 20 février en soutien à Assange, à Metz.
Gül Ilbay

ENTRETIEN – Ce mardi 20 février 2024, un nouveau procès du journaliste australien, Julian Assange. C'est l'un des derniers recours pour le fondateur de WikiLeaks. La Haute Cour de justice britannique doit juger avec un panel de deux juges, si celui qui est incarcéré, sans charge retenue contre lui, depuis 2019 dans la prison de haute-sécurité de Belmarsh, pourra de nouveau faire appel dans le futur et tenter d'éviter une extradition aux Etats-Unis. Des manifestations en soutien à Assange ont été déclarées dans une vingtaine de villes en France, dont Paris, Toulouse, Granville, etc. Nous recevons dans cet entretien Gül Ilbay, organisatrice du mouvement qui se tiendra à Metz. 

Dans un récent documentaire, la femme de Julian Assange, posait la question : "Pour avoir révélé la vérité, est-il juste de passer le reste de sa vie en prison ?" 

Pour rappel, la plateforme WikiLeaks a donné une voix à des centaines de lanceurs d'alertes, ce qui a permis de dévoiler des scandales financiers, politiques et crimes de guerre. Le gouvernement américain accuse d'espionnage Julian Assange. Retenu en Angleterre, il risque jusqu'à 175 ans de prison. Pour le comité de soutien à Julian Assange, cette extradition après une quinzaine d’années de combat judiciaire serait un recul catastrophique pour la démocratie. 

Lieux et dates des manifestations de ce mardi 20 février :

À LIRE AUSSI

Image
Tract pour Julian Assange
Des spectateurs touchés par le combat de la famille de Julian Assange à la sortie de la projection d’"Ithaka"
REPORTAGE – Mardi 30 janvier dernier, la salle de l’Espace Saint-Michel (Paris V), projetait le film documentaire Ithaka : le combat pour libérer Assange. Centré sur l...
01 février 2024 - 15:02
Vidéos
Image
Gabriel Shipton
Gabriel Shipton, demi-frère d'Assange et producteur d'"Ithaka" : "Il reste peu de recours juridiques pour sauver Julian"
ENTRETIEN – Alors que le journaliste australien, Julian Assange, figure de la défense de la liberté de la presse, est toujours enfermé depuis 2019 en Grande-Bretagne, ...
05 février 2024 - 18:20
Vidéos
Image
Viktor Dedaj
"Les gars, si vous voulez sauver Julian Assange, il va falloir se remuer un peu plus !" Entretien avec Viktor Dedaj
ENTRETIEN – Julian Assange, figure héroïque du combat pour la liberté d’expression des médias, est toujours emprisonné en Angleterre, à l’isolement et sans plainte dép...
31 octobre 2023 - 17:23
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.