Transsexualité - « Qu’est-ce que ça veut dire ‘être né dans le bon corps’ ? Je ne sais pas ». Pauline Arrighi, auteure de Les ravages du genre

Auteur(s)
Laurence Beneux
Publié le 21 mai 2024 - 15:45
Image
Pauline Arrighi
Crédits
F. Froger / Z9
Transsexualité - « Qu’est-ce que ça veut dire ‘être né dans le bon corps’, je ne sais pas. C’est quand même très mystique, être né dans le bon corps ou dans le mauvais corps », Pauline Arrighi, auteure de Les ravages du genre.
F. Froger / Z9

Dans cet entretien essentiel, la journaliste et écrivaine Pauline Arrighi partage ses analyses passionnantes sur l’épidémie de demandes de transitions de genre chez les enfants et les jeunes. On assiste à une démultiplication des cas qui doit être questionnée, explique l’auteure du livre Les ravages du genre, sorti en novembre 2023 aux éditions du Cerf.

Si Pauline Arrighi ne nie pas que la transsexualité a toujours existé, elle explique qu’elle concernait, jusqu’à récemment, une infime minorité d’êtres humains, principalement des hommes qui se sentaient mieux en endossant une apparence féminine.

La journaliste souligne qu’en un peu moins de deux décennies, on a assisté à une explosion de cas, qui touche principalement de petites filles et des adolescentes, et plaide que ce changement doit être interrogé.

« Le fait d’être trans, c’est un mot qui est plaqué sur un rapport au corps, mais qui dans la grande majorité des cas, en fait, correspond à des troubles, des traumas », constate Pauline Arrighi.

L’écrivaine insiste sur la violence et les dangers des traitements que les trans-activistes encouragent des enfants et adolescents vulnérables à subir, et sur leurs effets irrémédiables.

Elle alerte sur les dangers d’un lobby agressif, qui a réussi à infiltrer jusqu’à nos écoles, sur de considérables intérêts financiers, notamment pharmaceutiques et médicaux, qui pourraient prendre le pas sur la santé des jeunes, et sur des dogmes et des stratégies qui évoquent les manipulations sectaires. Car, explique-t-elle, il y a une dimension mystique dans le prosélytisme trans.

Pauline Arrighi dénonce enfin l’influence des réseaux sociaux sur de trop jeunes esprits, les conséquences délétères du confinement sur les adolescents, et les dérives dans le milieu sportif.

In fine, l’auteure en appelle à un retour au bon sens, à la prudence et au constat de la réalité biologique.

 

 

À LIRE AUSSI

Image
 Entretien essentiel Marie-Joe Bonnet et Nicolas Athea
Entretien avec Marie-Jo Bonnet et Nicole Athea : "La transition de genre, c’est le cheval de Troie du transhumanisme”
ENTRETIEN - L’historienne féministe Marie-Jo Bonnet et la gynécologue-endocrinologue Nicole Athea interrogent ce qu’elles nomment une “épidémie de demandes de transiti...
05 mars 2024 - 10:49
Vidéos
Image
NHS
Transition de genre : la Grande Bretagne interdit les bloqueurs de puberté.
Le National Health Service (NHS), l’organisme de santé publique britannique, vient d’annoncer qu’il ne sera plus prescrit de bloqueurs de puberté aux enfants souffrant...
14 mars 2024 - 12:30
Société
Image
uterus
Greffe d’utérus. Les expérimentations se développent en France, malgré de nombreux problèmes éthiques.
Les expérimentations sur la greffe d’utérus se multiplient en Inde et aux États-Unis, mais aussi en Europe et notamment en France. Présentée comme une alternative à la...
12 avril 2024 - 16:15
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.