Grippe aviaire: les poules ne sont plus toujours "élevées en plein air"

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 25 avril 2022 - 12:52
Image
Des poules pondeuses filmées dans un élevage par L214
Crédits
©Capture d'écran YouTube
L’épidémie de grippe aviaire force à confiner des millions de volailles depuis des mois.
©Capture d'écran YouTube

La conscience du bien-être animal est devenue un sujet prégnant. Si bien que de nombreux consommateurs préfèrent désormais acheter des œufs de poules "élevées en plein air". Mais selon 60 millions de consommateurs, certains éleveurs sont contraints de confiner leurs poules à cause de la grippe aviaire, sans prévenir le consommateur des conséquences que cela peut avoir.

Lire aussi : Plus de 150 élevages touchés par la grippe aviaire en France

L’épidémie de grippe aviaire force à confiner des millions de volailles

Le virus d’influenza aviaire H5N8, sans danger pour l’homme, demeure très contagieux et potentiellement mortel pour les oiseaux. Il est actuellement en circulation, surtout dans le Nord de la France. Cette épidémie a obligé le ministère de l’Agriculture à lancer des mesures très contraignantes en septembre 2021, pour en limiter la propagation. Au 20 avril 2022,  la France compte 1 315 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) en élevage, 46 cas en faune sauvage et 28 cas en basse-cours.

Les œufs "plein air" de poules confinées ne sont pas illégaux

Comme l’indique 60 millions de consommateurs, les œufs des poules confinées labellisés "plein air" sont "tout à fait légaux". En outre, il est probable qu’en continuant à en acheter, vous aiderez ces éleveurs "plein air" à bien se remettre de la crise une fois l'épidémie passée. Dans tous les cas, les conditions de mise à l'abri pour les poules "plein air" ne sont pas les mêmes que pour les autres volailles. Selon l’arrêté du 29 septembre, pour ce type d'élevage (gallinacés élevés en "plein air", sous labels ou en agriculture biologique), les conditions de mise à l’abri dans les zones concernées sont "des parcours de 500 m2 maximum pour 1 000 volailles maximum", sans mare ou zones inondées, sur la base d'une autorisation pour des motifs de "bien-être constatés, instruite par la DDecPP après visite vétérinaire".

À LIRE AUSSI

Image
Fukushima
Des reptiles utilisés comme des compteurs Geiger à Fukushima
Lorsqu’une catastrophe nucléaire survient, comme celle de Fukushima en 2011, les conséquences durent de nombreuses années et sont désastreuses pour l’environnement et ...
18 novembre 2021 - 14:26
Société
Image
chienn
Les excréments de chiens laissés dans la nature sont néfastes pour la biodiversité
De nombreux habitants de zones urbaines s'offusquent de voir des maîtres inciviques laisser les déjections canines sur le trottoir, et on les comprend, car en ville, c...
09 février 2022 - 11:50
Société
Image
animaux de compagnie
Comment la pandémie a bouleversé les relations avec les animaux de compagnie
Pendant les périodes de confinement, les gens se sont tournés vers les animaux de compagnie, soit pour pouvoir sortir plus sous prétexte de la promenade du chien, soit...
25 août 2021 - 16:11
Lifestyle

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.