Européennes : Jean Lassalle jette l'éponge, faute d'argent

Auteur:
 
Par AFP - Bayonne
Publié le 13 avril 2019 - 21:44
Image
France-Soir
Crédits
©DR
Municipale 2014
©DR

Le député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle a indiqué samedi qu'il renonçait à se présenter aux élections européennes, faute de financements.

"Les conditions financières n'étaient pas réunies et mercredi soir, avec mon équipe, nous avons décidé que ce n'était pas la peine de maintenir une espèce de suspense", a indiqué le député à un correspondant de l'AFP, confirmant une information publiée dans la presse locale.

"C'est la première fois que je ne vais pas au bout d'un engagement", a regretté l'élu.

M. Lassalle a expliqué qu'il n'avait pas réussi à convaincre les banques de lui prêter de l'argent. "Elles m'ont expliqué que j'étais un candidat à risque, sur le plan du remboursement", a ajouté M. Lassalle qui soutient avoir tout fait pour tenter "de rassurer les banquiers", et avoir interpellé le Conseil constitutionnel ainsi que le ministre de l'Intérieur, sans succès.

Un candidat aux élections européennes doit atteindre un seuil minimum de 3% des voix pour prétendre à un remboursement des dépenses électorales.

Le député des Pyrénées-Atlantiques assure n'avoir pas voulu non plus se reposer sur les dons financiers de particuliers. "Je ne veux pas de dons qui puissent m'enchaîner".

Enfin, il a déploré n'avoir pas pu s'exprimer, notamment dans les médias du service public. "Il y a un mépris de la presse pour tout ce qui est différent, pour tout ce qui peut gêner un forme de débat", selon lui.

L'ancien candidat à l'élection présidentielle (1,21% en 2017) avait annoncé en mars qu'il comptait se présenter et cherchait de l'argent, déplorant qu'il "faille aujourd'hui entre 800.000 euros et 1 million d'euros" pour financer cette démarche.

Il a déjà annoncé en septembre dernier qu'il serait candidat aux élections présidentielles de 2022.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.