"Friendzone" : la nouvelle comédie romantique de Netflix entre amour et amitié

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 03 octobre 2021 - 22:48
Image
Friendzone de Charles Van Tieghem
Crédits
Copyright Netflix
Friendzone, réalisé par Charles Van Tieghem
Copyright Netflix
CRITIQUE - « Je sais mieux faire l’amitié que l’amour », une phrase de Jean Cocteau qui correspond fort bien à Thibault, l'(anti)-héros de « Friendzone », dernier film de Charles Van Tieghem. Interprété par Mickaël Lumière, Thibault est un jeune homme romantique et attentionné développant toujours des sentiments amoureux... à sens unique, et restant donc cantonné au rôle d’ami, quand lui voudrait être un petit ami. Souffrant de le voir sans cesse déçu par l’amour, Maud, Lulu et Alex prennent les devants en déployant une stratégie pour aider Thibault à conquérir Rose, dont il est tombé follement amoureux.
 
Le concept de friendzone, ces sables mouvants de l'amitié "tue-l'amour" dans lesquels se débat Thibault, pouvait paraître un peu éculé pour être le thème majeur d'un film en 2021. Mais sans être incroyablement audacieux, le film trouve son ton, grâce à sa gaîté et sa légèreté. Un vrai « teen movie » à la française : une intrigue simple, juste ce qu’il faut de stéréotypes et de clichés ainsi qu’une histoire d’amour pleine de rebondissements entre deux personnages beaux et attachants.
 
Amitié et amours impossibles donnent un scénario un peu attendu, mais le ton du film dégage une certaine fraîcheur : des acteurs cocasses et charismatiques, quelques répliques bien senties, une réalisation vive et colorée. Si certains personnages se montrent désagréables dans leurs contradictions, on se fait une joie de les détester : notamment Jennifer, interprétée par Eloise Valli, influenceuse névrosée et colérique, qui n’influence que son nombril. Ou encore Bruno, interprété par Maxime Gasteuil, petit ami infidèle et égocentrique. Des archétypes auxquels on trouvera un certain charme en se laissant prendre au jeu un après-midi pluvieux d'automne sous un plaid.

À LIRE AUSSI

Image
Eloïse Valli
Eloïse Valli : "Je veux qu'on résiste !"
La culture est en danger et Eloïse Valli appelle à résister. La jeune comédienne que l'on connaît surtout pour le rôle de Shine dans "Plus belle la vie" et que l'on ve...
22 avril 2021 - 20:49
Vidéos
Image
Slalom
"Slalom" : une apprentie championne sous emprise, le revers toxique de la médaille
En intégrant un cursus de ski-études, Lyz bascule dans un univers impitoyable, celui de la compétition de haut niveau, avec son talent brut et l'innocence de ses 15 an...
21 juin 2021 - 20:27
Culture
Image
Affiche du film Dark Waters
L'industrie chimique en eaux troubles : "Dark Waters", un palpitant thriller
Sorti en février dernier, traitant d'un scandale écologique majeur, ce film réalisé par Todd Haynes, est une oeuvre d’utilité publique. Crise sanitaire oblige, il est ...
02 décembre 2020 - 12:49
Culture

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.