La Défenseure des droits dénonce le manque d'adaptation de l’école au handicap

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 31 août 2022 - 10:00
Image
Milo apprend à marcher à l'hôpital "Les Capucins" à Angers, le 18 mai 2021.
Crédits
Crédit JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Milo apprend à marcher à l'hôpital "Les Capucins" à Angers, le 18 mai 2021.
Crédit JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Jeudi 25 août, à l'approche de la rentrée, la Défenseure des droits Claire Hédon a publié un rapport qui dénonce le manque d’adaptation de l’école aux enfants en situation de handicap, et le manque d’accompagnement humain aux élèves qui en ont besoin. Elle propose dix recommandations pour que l’école puisse réellement devenir inclusive et sans discrimination.

L'adaptation au handicap via les AESH, fausse solution ?

À l’heure actuelle, le dispositif de non-discrimination et d’inclusion des écoles pour les enfants qui ont des besoins spécifiques passe par un accompagnement par des AESH (accompagnant d'élève en situation de handicap). L'aide individuelle a pour objet de répondre aux besoins d'un élève qui requiert une attention soutenue et continue. Cependant, le rapport de la Défenseure des droits estime que c'est une erreur de faire reposer sur ces travailleurs précaires toute la responsabilité de la bonne intégration des enfants. Si l’AESH est absent, par exemple, l’enfant ne peut pas aller à l'école. La situation s’aggrave encore quand ces professionnels ne sont pas du tout disponibles à moyen ou long terme dans une école, lorsque les accompagnateurs manquent de formation, ne possèdent pas les compétences, ou lorsque leurs missions sont mal définies au sein des écoles.

Après avoir réalisé des entretiens avec des professionnels du milieu éducatif concernés par cette question et consulté les associations membres de son comité d’entente handicap, composé d’acteurs engagés sur cette question, le rapport affirme que l’adaptation des parcours de scolarisation des élèves aux besoins particuliers, relève en premier lieu des enseignants et de la direction de l’établissement. La présence d’un personnel chargé de l’accompagnement n’est ni un préalable ni une condition à la scolarisation de l’élève, et à son intégration. Les enseignants devraient donc être mieux formés aux enjeux de l’école inclusive, à l’accueil des enfants en situation de handicap, aux différents handicaps, mais également à l’utilisation des outils indispensables à l’évaluation des besoins de l’enfant.

Un système global à repenser

Les conséquences de ce manque d'adaptation au handicap dans les écoles sont, selon CLaire Hédon, "dramatiques". Non-scolarisation, déscolarisation, ou très peu d’heures de cours… Les cas des enfants en situation de handicap qui auraient abandonné l'école sont nombreux et pourtant, la question n'est pas encore étudiée de près. Dans son rapport, pour mieux connaître l’impact du manque d’adaptation au handicap dans les écoles, Claire Hédon propose d’implémenter des outils de suivi et de statistiques permettant de connaître la vraie situation en temps réel : le temps de présence des AESH, le temps de scolarisation effectif des élèves en situation de handicap, les décisions de scolarisation, les modalités d’accompagnement mises en place, les budgets alloués, l’accompagnement de l’enfant sur le temps périscolaire, etc.

En définitive, la question de la non-discrimination des enfants en situation de handicap est une question qui doit être prise en main par l’État pour pouvoir repenser le système éducatif pour permettre "l’insertion scolaire à tous les niveaux". L'attribution d'un AESH n'est "ni un préalable, ni une condition à la scolarisation de l'élève".

À LIRE AUSSI

Image
Mamans Louves 9 mars
Mamans Louves: 106 points de rencontre pour créer le débat autour des enfants
La rentrée approche à grands pas et les parents d’élèves sont encore dans le flou au sujet des mesures qui les attendent, eux et leurs enfants, quant aux politiques sa...
25 août 2022 - 17:35
Société
Image
Vive la rentrée
Promotion de la vaccination anti-covid à l'école
Dans une fiche ressource officielle du ministère de l’Éducation nationale, adressée aux instituteurs, le gouvernement appelle à "mettre en place une activité de découv...
24 août 2022 - 15:05
Politique
Image
Le nouveau protocole sanitaire à l'école sera applicable dès la rentrée
Covid-19: le protocole sanitaire "allégé" à l’école sera applicable dès la rentrée
Après discussion avec les syndicats des personnels enseignants, le ministère de l’Éducation nationale a détaillé le mardi 12 juillet le protocole sanitaire qui entrera...
13 juillet 2022 - 18:10
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.